Comment détecter et lutter efficacement contre les personnalités / pervers narcissiques ?

Posez le bon diagnostic et adoptez les bons comportements

Cliquez pour voir la vidéo

Pervers narcissique / personnalité narcissique ?

Dans le langage courant, il est fréquent d’entendre parler de pervers narcissiques. J’utilise en réalité plus souvent le terme de personnalité narcissique, vous allez comprendre pourquoi…

Il faut vraiment mettre les vrais mots, les mots techniques aussi, sur ce qui se cache derrière le terme de pervers narcissique. Ce mot est parfois mal employé, ou employé de manière abusive, parce que c’est à la mode.

Mais bien souvent, vous ne savez pas trop ce qu’il y a vraiment derrière.

Il y a de très bons films qui sont faits sur le sujet pour nous montrer le fonctionnement de ces personnalités.

Mais de mon côté, j’aimerais vous aider à aller encore plus en profondeur, pour comprendre notamment d’où cela vient :

  • Comment reconnaître si votre proche, votre collègue, votre chef (parce qu’il y en a aussi bien évidemment dans les entreprises) a cette fragilité-là.
  • Comment agir par rapport à ces personnalités-là ?
  • Comment aussi se rassurer sur ce que vous pensez être un « pervers narcissique » ?

Je mets des guillemets parce qu’on va plutôt parler de personnalité narcissique, et vous allez peut-être découvrir qu’il (ou elle) n’en est pas vraiment une.

Souvent, avec ces termes-là qui sont utilisés très fréquemment, vous allez avoir tendance à vous baser sur les expériences des uns et des autres. Mais en réalité, ce qui importe le plus c’est votre expérience.

C’est la relation que vous avez personnellement avec cette personne, qui peut parfois vous intriguer et vous faire vous poser ces questions-là.

Je vais donc vous aider à poser un vrai diagnostic, et rapidement vous rassurer.

Commencer maintenant

Pourquoi parle-t-on de plus en plus de pervers narcissique ?

Aujourd’hui, il faut bien se rendre compte que nous vivons dans une société assez narcissique.

D’un côté c’est très positif, parce qu’on remet en place l’importance d’être bien soi-même. On remet en place le développement personnel, l’estime de soi… Tout ça, c’est positif.

Mais de l’autre côté, à l’inverse, on a parfois du mal à faire la limite entre ce dont j’ai besoin pour mon bien-être, et la façon dont malgré tout je dois m’adapter à l’autre. Et ce point engendre de plus en plus de « relations toxiques », comme nous allons le découvrir ensemble.

Dans un premier temps, nous allons donc réfléchir à ce sujet-là : en quoi le fait d’être dans une société qui prône le narcissisme entraine malheureusement ces déviances dans des cas extrêmes.

Cette première réflexion est capitale pour poser les bases de ce qui va suivre.

Comment réagir face à un pervers narcissique ?

Évidemment, quand on dit « je côtoie un pervers narcissique », tout le monde vous dit de fuir.

Et si vous êtes sûr du diagnostic, vous devez bien évidemment vous protéger, nous sommes bien d’accord.

Mais il est important de vous faire accompagner, pour savoir au moins dans un premier temps comment bien vous positionner.

Commencer maintenant

L’importance capitale d’un bon diagnostic

J’ai vu trop de situations de départs précipités sur la base d’un mauvais diagnostic, qui ont eu ensuite des conséquences dramatiques sur les familles.

Avant de fuir, vous devez vraiment être sûr de votre diagnostic (et c’est bien pour ça que je vous propose ces modules).

Vous allez peut-être découvrir, grâce à cet accompagnement, que votre relation est devenue un peu perverse. Que vous êtes finalement tombé dans ce qu’on appelle une relation un peu toxique. Mais cela ne veut pas dire nécessairement que la personne en face de vous fait partie des personnalités narcissiques.

C’est un diagnostic vraiment très fin à faire, et vous pouvez évidemment rapidement vous perdre parce que vous n’êtes pas formé à ça.

Il existe beaucoup de diagnostics sur Internet, mais ça ne va pas vous aider, parce que chaque personne est unique. Pire, cela risque même de vous embrouiller en vous identifiant faussement à des situations qui ne sont pas la vôtre.

Votre situation est unique

Chaque relation est unique, et c’est pour ça que je veux vous aider à étudier votre propre relation personnelle. Je vous livre pour commencer une série d’éléments-clés, pour que vous puissiez savoir où vous en êtes.

Alors évidemment, c’est un accompagnement qui n’est pas simple. Nous parlons de choses difficiles.

Cela peut vous amener à ouvrir les yeux sur vos proches. Cela peut vous angoisser de poser le bon diagnostic et de faire tout ce travail de remise en question.

Ce n’est ni simple, ni chose facile. Cela demande un travail sur vous pour savoir comment vous positionner, et avoir les réactions appropriées. Il va falloir modifier le fonctionnement que vous pourriez avoir naturellement.

Mais pour autant je pense que c’est crucial.

Si vous en avez l’énergie et la volonté, si vous vous posez ces questions-là, je pense qu’il faut faire ce travail maintenant.

N’attendez pas !

Sinon vous risquez d’être trop influencé par ce que vous disent les uns et les autres.
Vous risquez de rentrer trop dans votre subjectivité et en oublier un regard objectif qui va vous aider à prendre de la hauteur sur la situation.

Dans cet accompagnement et ces modules audio, je m’adresse à des personnes qui ont l’impression d’être prises dans des relations qui ressemblent à ce que nous venons de voir, ou qui voudraient aider un proche par exemple.

Si vous vous sentez concerné par ça, que vous avez envie de faire ce travail pour être plus au clair sur votre situation, je vous invite à cliquer sur le lien qui est juste en dessous et on se retrouver juste après pour commencer ce travail.

Commencer maintenant

Voici ce que vous allez recevoir :

Vous allez avoir accès à une série d’enregistrements et d’exercices à réaliser.

Vous pourrez les écouter en ligne ou les télécharger sur votre ordinateur ou votre téléphone, pour les emmener avec vous. Vous pourrez ainsi les écouter librement dans les transports, dans votre voiture, là où vous voulez.

Attention : Pour que cet accompagnement soit efficace, il faudra être actif. Écouter ne suffit pas, et je vous demanderai à certains moments de mettre l’enregistrement en pause pour passer à l’action. Vous aurez des petits temps de pause à respecter pour réaliser ce travail sur vous même .

Pourquoi un accompagnement en ligne ?

Grâce à cet accompagnement, pas besoin de vous déplacer ! Vous faites le travail de chez vous, quand vous le souhaitez et surtout à votre rythme. Pas besoin non plus de pousser la porte d’un cabinet. Vous réalisez le travail par vous même, ou en couple, sans l’intervention d’une personne extérieure.

J’aime beaucoup ce concept d’accompagnement en ligne parce que c’est moins formel. Je ne voulais pas “aller voir quelqu’un”. Là c’est plus simple et plus anonyme aussi.

Pascal S. (Le prénom a été changé)

Mais si vous ressentez le besoin à un moment donné d’une aide extérieure, je suis évidemment toujours disponible pour vous aider et vous accompagner. Que ce soit dans mon cabinet, par skype / au téléphone, ou avec un membre de mon équipe.

Pour débuter l’accompagnement, cliquer sur le lien ci-dessous :

Commencer maintenant

Qui suis-je?

Je m’appelle Camille Rochet, Je suis psychologue et thérapeute de couple, diplômée de l’école des Psychologues Praticiens de Paris, et enregistrée au répertoire Adeli sous le n° 78 93 15 9. (Liste officielle des professionnels autorisés à porter le titre de psychologue), membre de la Société Française de Thérapie Familiale.

J’ai déjà aidé plusieurs milliers de couples et de personnes, en consultation ou au travers de mon site Internet.

Je suis l’auteure du livre “Ma boîte à outils pour être un couple épanouichez Dunod, et j’interviens régulièrement dans les médias.