Comment punir intelligemment nos enfants ?

Les accompagnements pour aller plus loin :

Transcription de la vidéo :

Alors vous ne savez souvent pas comment punir votre enfant. En général, sur le coup de l’énervement vous lui enlevez ce qu’il aime le plus, c’est votre premier réflexe. Mais il est intéressant de voir quel est le sens de la punition. Par exemple, un petit frère qui tape son frère, on va dire à cet enfant qui a tapé : ce soir tu ne regardes pas ton dessin animé préféré, car tu as tapé ton frère : ce sera ta punition. Mais quel est le sens de cette punition, de lui enlever ce qu’il aime le plus et le rendre triste ? Est-*ce qu’il a vraiment compris pourquoi il avait été puni par ce geste. L’intérêt est de trouver des punitions qui donnent un sens à sa faute. Que cette punition lui donne les moyens de ne plus recommencer sa faute et de trouver une autre alternative, quand le réflexe de taper son frère va venir. Pour que cette punition ai un sens.

Donc dans notre exemple, vous allez lui dire : ce soir tu vas aller demander pardon à ton frère et toute la semaine tu lui prêteras ce jouet. Ainsi la punition est en rapport avec son geste. Vous allez voir que l’enfant va d’abord comprendre que cela a un rapport avec le jouet, qu’il fallait le prêter. Il va voir que ce jouet n’était pas forcément indispensable et cela va développer l’intérêt de l’enfant pour jouer avec son frère. Ceci est un moyen pour que la prochaine fois, lorsqu’il sera dans  cette situation, il voudra jouer avec son frère plutôt que de le taper. Cette punition a un sens et un rapport avec son geste.

En agissant ainsi, nous montrons à nos enfants que nous sommes intelligents et que la punition a un sens. Et qu’on ne fait pas cela pour les humilier, que nous n’agissons pas avec des gestes qui ne nous conviennent pas.

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :