Pornographie : attention danger souvent méconnu

 

Voir aussi : Comment vivre en couple une sexualité pleinement épanouie ?

Les accompagnements pour aller plus loin :

Transcription de la vidéo :

Un sujet qui fait parler énormément, et pour lequel on me pose énormément de questions, c’est la sexualité.

Bien évidemment, je ne me prétends pas du tout sexologue, chacun a ses compétences, nous sommes tous complémentaires, et c’est cela qui fait que ça marche. Malgré tout, en tant que psychologue, on me pose énormément de questions, parce que cela fait partie inhérente de notre vie personnelle, et bien évidemment de la vie de couple.

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est que lié à la sexualité, je trouve qu’il y a de plus en plus de pornographie. Je voulais vous parler un peu de ce que la pornographie peut provoquer, et les dégâts aussi que cela peut faire dans les couples.

J’ose en parler aujourd’hui assez ouvertement on va dire, parce qu’on n’imagine pas l’intention de la pornographie, et on n’imagine pas ce que cela va provoquer après dans la sexualité du couple. Ce qui se passe, c’est que l’on va réduire, lorsque l’on est face à la pornographie, la sexualité au simple plaisir. La sexualité va être réduite au plaisir, voire même parfois à une violence qu’on ne va pas forcément retrouver dans la réalité de notre couple avec la femme ou avec l’homme que l’on est. Je dis les deux parce qu’il y a des hommes et des femmes qui regardent la pornographie, ce n’est pas que masculin. Même si malheureusement messieurs, vous êtes beaucoup à accuser de ça, mais non ce sont les hommes et les femmes. Je suis vraiment sincère. C’est quelque chose qui est important, dont il faut parler.

Réduire la sexualité au plaisir, je trouve que c’est trop réducteur parce que la sexualité n’est pas le but ultime du plaisir. La sexualité, son but ultime c’est de se montrer, c’est un accomplissement de l’amour que l’on se porte l’un envers l’autre.

C’est vrai que les femmes sont d’autant plus sensibles à cela, car elles ont besoin de préliminaires, de se sentir aimées. Elles ont même besoin de se sentir préparées, pas seulement au niveau sexuel, mais aussi au niveau amoureux dans la journée. Elles veulent se dire « ce soir on va passer un bon moment ». On ne va pas arriver comme cela d’un coup, et on se jette l’un sur l’autre. Cela, à la limite, au début de la relation oui, mais après c’est une sexualité beaucoup plus profonde qui va s’installer.

Je trouve que c’est important de se dire qu’on ne se limite pas au plaisir. On peut ne pas avoir d’orgasme l’un ou l’autre, mais la relation a pu être hyper satisfaisante. Pourquoi ? Parce que tous les deux on se sera senti aimés, on se sera senti accompagnés. Là où on peut avoir tous les deux un orgasme, et pourtant être très frustrés, parce que on aura eu l’impression que cela aura été une masturbation solitaire, sans aucune fusion que l’on attend de l’acte sexuel.

Si je parle de ça, c’est que justement dans la pornographie, on réduit trop la sexualité au plaisir, et ensuite il y a des grosses frustrations qui s’installent dans le couple, car on recherche ce plaisir extrême. C’est pour cela que je parle de violence, car ce plaisir est souvent violent, assez cru, et assez extrême. On ne le retrouve pas forcément, et du coup en se déconnectant de ça, on va être très déçu de la sexualité en couple. Là où si on recherche cet amour, cette compréhension, la découverte de l’autre, on va voir qu’au fil des années cela va progresser parce que l’on va de mieux en mieux se connaître. On ne va pas se contenter du plaisir, on va aussi aller rechercher déjà le plaisir de l’autre, mais aussi notre fusion l’un avec l’autre dans ce moment-là.

Il faut faire sincèrement attention à la pornographie, parce que l’on se met des images en tête qui font que la réalité paraît frustrante, et cela peut provoquer des blocages. J’insiste car il y a beaucoup de blocages qui sont provoqués dans le couple à cause de ça, parce que la pornographie va venir prendre la place de la sexualité.

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *