Débordé par vos émotions (Pleurs, colère, violence, …) ?

Voir également : “Techniques simples et performantes pour augmenter la confiance en soi

Les accompagnements pour aller plus loin :

Transcription de la vidéo :

Une des grandes motivations pour venir se faire aider et suivre une thérapie, c’est d’arriver à gérer ses émotions. De nombreuses personnes me disent avoir l’impression de subir leurs émotions, et de ne pas arriver à gérer, et se font déborder par leurs émotions.

Ce qui est sûr c’est que les émotions primaires sont subies, car elles arrivent d’elles-mêmes. Cela va être en réaction face à une situation. Ces émotions sont subies, elles arrivent d’elles-mêmes, et on ne peut pas faire grand-chose contre l’émotion qui arrive.

Maintenant attention, parce qu’on peut là où garde notre liberté, sinon on serait comme un animal qui ne peut pas gérer ses émotions, et ce serait un peu déprimant de se dire on est complètement contrôlé et maîtrisé par nos émotions. Vous pouvez garder une maîtrise sur vos émotions, mais vous n’aurez pas la maîtrise sur ce que vous ressentez par rapport à la situation.

Votre liberté va se placer en amont. Comment je fais pour ne pas me ré-exposer à cette situation ? Comment je fais pour me protéger de telle situation ? Comment j’arrive à réagir différemment face à une situation, et ne pas me laisser envahir par cette émotion qui arrive et que je ne peux plus contrôler. Alors parfois on se rend compte que ce sont des émotions qui sont ravivées de notre histoire passée, et il y a un gros travail à faire. Parfois, on est libre d’arriver à ne pas se ré-exposer à la situation qui a provoqué chez moi cette émotion.

Je vous donne un exemple. Si vous faites un régime, on va vous dire d’éviter d’acheter ces bons petits gâteaux au chocolat. Ne les achetez pas, ne les ayez pas dans vos placards parce que sinon tous les jours vous allez ouvrir votre placard en voyant ces gâteaux qui vont provoquer chez vous cette émotion de désir, de l’envie, de la joie, de vouloir manger ces gâteaux. En même temps cela va être un combat en vous disant non je ne peux pas les prendre. Cela va être très dur, et en général, on craque. C’est très compliqué d’aller au bout, et de ne pas les manger au final. Donc là où justement vous allez arriver à contrôler cette émotion, ce n’est en n’achetant pas ces gâteaux. Plutôt que d’ouvrir votre placard et voir les gâteaux, du coup d’être confronté à cette émotion qui va vous déborder, et ce désir qui va faire que vous allez craquer face à cette forte émotion. Si vous ne les avez pas dans votre placard, vous ne serez pas confronté à cette émotion. Au départ, vous le serez parce qu’il y a cette habitude d’avoir des gâteaux à quatre heures, tout ça, mais plus vous allez entraîner votre corps à ne pas être exposé à cette émotion, plus l’émotion va diminuer.

C’est très important à savoir pour justement se dire que je ne suis pas un animal qui ne peut pas gérer mes émotions. Je peux réussir à mettre des choses en place pour justement diminuer certaines émotions, ces émotions négatives.

Le désir et la joie ne sont pas négatifs, mais dans cette situation c’est négatif, et du coup remettre un peu de maîtrise sur mes émotions. Faites marcher votre intelligence, et vous allez voir que vous pourrez faire un super travail pour arriver à diminuer vos émotions.

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *