Sexualité du couple: objet ou amour?

De quoi sommes-nous faits?

D’un corps, d’un esprit, d’un cœur. Trois éléments indissociables et aucun des trois ne peut être mis de côté dans notre vie et cela vaut aussi pour notre sexualité en couple…

Je rencontre beaucoup de couples qui souffrent de leur sexualité. Soit l’un des deux est fermé, soit ils ne trouvent pas cela épanouissant, soit ils ont l’impression d’être seuls… Bref, je rencontre tous les cas de figure, sans oublier tous ceux qui compensent par des plaisirs solitaires en n’y trouvant pas de profonde satisfaction.

Alors pourquoi autant de difficultés alors que cela devrait être si simple, si beau et si riche pour votre couple?

Tout d’abord, chacun arrive avec son histoire et ses attentes. Nous avons tous une expérience différente de la sexualité, en fonction de ce que nous ont transmis nos parents, notre entourage, les médias, et nos rencontres. Ainsi, l’un peut avoir une sexualité qui ne relève que de son intimité, dont il ne veut parler avec personne autre que son conjoint, quand l’autre n’aura pas de mal à en parler autour de soi. Or, nous touchons l’intimité, d’où une extrême sensibilité sur ce sujet.

Le gros blocage que je rencontre dans les couples c’est cette difficulté à s’accorder sur la façon de vivre la sexualité. Il est important de savoir que votre premier objectif est d’avoir un but commun et ce but je souhaite qu’il soit le même pour tous les couples: se montrer votre amour mutuel. Ainsi, les moyens employés pour cela ne seront gratifiants que s’ils restent dans cette lignée et cet objectif. Rechercher son plaisir pour pouvoir donner d’avantage à son conjoint est profondément satisfaisant. Alors que rechercher seul son plaisir en n’ayant pour finalité que notre propre plaisir ne nous rend pas heureux. En réalité c’est parce que à ce moment-là notre corps et notre esprit sont déconnectés de notre cœur. C’est une sensations purement physique qui ne nourrit pas notre cœur, notre estime de nous, notre besoin d’amour.

Voici donc le conseil à retenir : pour vivre une sexualité épanouie en couple, il faut que chacun y trouve son plaisir, grâce à l’autre, dans le but ultime de se donner à l’autre.
Essayez, c’est magnifique!

Pour tout savoir sur comment améliorer votre sexualité en couple, suivez ce lien

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Il est vrai que l’on est souvent basé sur la pensée égoïste au sein même d’un couple. Aussi, je suis d’accord avec vos dires : on doit s’accorder pour viser un objectif commun ! merci pour votre article en tout cas !

  2. J’ai vu et lu votre article, moi le problème c’est que depuis elle s’est fait le bypass je sens et elle me le dit qu’elle a plus envie, donc je suis frustre et quand on le fait pour moi c’est au début et mm avant la pénétration plus rien, est ce que c’est à cause que je sais qu’elle n’a pas envie que cela m’arrive et cela m’énerve donc quoi faire pour y remédier, car j’essaie tout les massages, les huiles, les crèmes mais rien de marche. Pourtant elle a perdu beaucoup donc plus sexy mais…… Dites moi quoi faire.

  3. (fausse manip)

    … quant au désir de voir ailleurs, ce peut être un nouvel amour et pas spécialement ou pas uniquement du sexe.
    Et il n’est pas forcément opportun de dire à un couple de refaire l’amour (c’est ce que nous serine un ami médecin qui a des prétentions pŝychiologiques)

  4. J’ai lu votre article et j’ai écouté la vidéo. Je pense que les choses ne sont pas stéréotypées comme ça : elles sont multiples. L’échec sexuel peut venir de tout autre chose que de la recherche de la soi-disant performance. On peut ne plus éprouver de désir, purement et simplement. Il y a des femmes qui n’en ont plus envie après une grossesse et ça ne revient jamais ou des années plus tard (désir d’un 3ème enfant par exemple). Qua