Comment gérer la relation avec mes collègues?

“Mon mari m’a trompée avec sa collègue”

“Elle n’arrête pas de sortir avec ses collègues et ne me propose jamais de venir, j’ai des doutes sur sa relation avec un de ses collègues”;

“Je suis partie en séminaire avec mes collègues et j´ai trompé mon conjoint alors que ce n’était pas du tout ce que je voulais…”;

“Je suis très attiré par une de mes collègues, aidez-moi, j’ai peur de pas arriver à résister.”

Voici un échantillon bien réduit des commentaires que je peux recevoir.

Pourquoi cette attraction est-elle si forte envers votre collègue?

Qu’est-ce qui fait que tant de couples sont détruits par des relations extra-conjugales au travail?
Pourquoi vous laissez-vous séduire alors que vous étiez si sûr(e) de votre couple?

Le premier facteur est le temps! Oui, vous passez beaucoup plus de temps au travail que chez vous, et donc beaucoup plus de temps avec vos collègues qu’avec votre conjoint. Aujourd’hui, les séminaires et voyages d’entreprise se font sans les conjoints, là où il y a quelques années ils étaient conviés. On boit, on danse, on décompresse… Et on aime se sentir exister, se sentir attirant(e)… Et très rapidement on dépasse les limites que nous nous étions fixées.

Mais alors pourquoi la collègue est plus attirante que ma femme?
et inversement pour les maris?

Parce que au travail on soigne sa tenue, on est certes dans l’ambiance du travail mais on est loin du stress du quotidien à la maison. Le ou la collègue est sous son beau jour car il se maîtrise pendant les heures de travail. On déjeune ensemble et on commence à se raconter nos vies personnelles, nos problèmes, nos questions… On trouve alors une oreille attentive, qui nous comprend, qui vit parfois les mêmes choses… Et petit à petit on se confie beaucoup plus à notre collègue qu’à notre conjoint, on se rapproche de l’un pendant qu’on s’éloigne de l’autre.

Le soir, lorsque vous rentrez chez vous,vous retrouvez une petite famille fatiguée par sa journée, et parfois un conjoint qui n’est pas trop disponible car il y a la maison à faire tourner et les enfants à s’occuper. C’est un conjoint fatigué aussi, peut-être en tenue décontracte donc moins attirante aussi, son parfum ne fait plus effet…

C’est alors à ce moment qu’il faut réagir! Si vous commencez à vous sentir mieux avec votre collègue qu’avec votre conjoint, c’est qu’il faut reprendre votre couple en main. Demain soir vous rentrez chez vous, vous avez trouvé une solution pour faire garder vos enfants et vous emmenez votre conjoint au restaurant! Belle tenue imposée!!

Je vous encourage aussi à ne pas trop vous confier à vos collègues. Essayez plutôt de régler vos problèmes de couple en couple. C’est votre conjoint le mieux placé pour pouvoir vous aider…

Les collègues peuvent être des amis, certes, mais votre conjoint doit rester votre meilleur ami!

Et pour les victimes de relations extra-conjugales au travail : Comment Sortir de l‘impasse de l’infidélité ?

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Crise de la quarantaine, j’ai eu. De la soixantaine aussi. Avec deux collègues de mon âge. L’illusion, chaque fois, d’avoir rencontré le grand amour, de pouvoir changer de vie et repartir.
    J’ai fait tout le contraire de ce que vous indiquez et qui, je pense, est peu réaliste (la conjointe avec laquelle on s’entend tellement bien qu’on se demande pourquoi on la trompe…).
    Rétrospectivement je ne recommande pas l’expérience, mais les conseils ne servent pas à grand-chose (j’en ai eu d’excellents que je n’ai pas écoutés).

  2. bonjour
    j’ai 42 ans ,je suis mariée depuis bientot 15 ans et avec mon mari nous sommes ensemble depuis bientot 22 ans.
    Dans l’ensemble nous avons une vie plutot equilibrée avec nos 2 enfants de 13 et 10 ans.
    j’ai decouvert que mon mari entretient une relation extra conjugal, alors qu’il me disait etre en deplacements professionnels, il prenait des congés payés et/ou RTT et partait en vacances avec cette collègue.
    Suite a cette decouverte, je lui ai demandé des explications et il m’a avoué etre parti en vacances avec cette collègue et en etre amoureux.
    Cela dure depuis un an.
    Cette découverte de savoir que mon mari partait en vacances avec sa collègue alors que moi je devais me plier en 15 pour gerer le quotidien avec les enfants, mon travail, la maison (cette année il n’a pris qu’une semai ne de congés avec nos enfants et 28 jours avec elle)…avoir la confirmation qu’il me trompait depuis 1 an,l’entendre me dire qu’il en etait amoureux m’a fait l’effet d’un tsunami.
    Nous en avons discuté toute la soirée calmement (a mon grand ettonement car je suis plutot sanguine )jusqu’au petit matin.
    Il m’a dit qu’il se sentait bien avec elle, qu’il discutait beaucoup, il se sentait écouté, qu’il avait l’impression de ne plus etre heureux dans notre vie et qu’avec elle il se sentait bien.
    Je precise que mon mari a comme moi 42 ans et que sa collègue est celibataire (a ce qu’il m’a dit 28 ans).
    Comme tout les couples nous avons eu des hauts et des bas, j’ai eu de mon coté aussi des interrogations sur notre vie, est ce que j’etais heureuse, j’ai été sollicitée par des hommes sans jamais ceder car au fond de moi, je savais que j’aimais mon mari et me disait que comme tous les couples on connaissait des periodes creuses mais que les beaux jours allaient revenir.
    Je precise aussi que nous avons une vie intime très presente: en clair nous faisons l’amour très souvent et depuis 3, 4 mois c’est tous les soirs et nos ebats sont différents, plus sauvages, plus intenses.
    j’ai bien senti il y a qq mois des changements en lui, une perte de poids, unn changement dans sa facon de s’habiller, plus de sorties avec (soit disant) des copains, diner d’affaires, le golf tous les dimanches…
    j’ai mis ca sur le compte de la crise de quarantaine mais pour autant, je lui disait qu’il exagerait, nous avons eu qq disputes a ce sujet mais j’ai voulu etre pro active et rammener un nouveau souffle dans notre vie.
    Pour casser notre routine, depuis également quelques moiS, nous sortons plus a deux ou avec des amis.
    Je nous ai offert un week end en amoureux, acheter de la lingerie sexy… mais je ne savais pas que dans notre histoire il y avait une troisieme personne qui ruinait mes efforts!
    Aujourd’hui je suis en arret de travail, mon mari egalement.
    nous avons besoin de nous poser et de reflechir a la situation, comment on en est arrive la et quelle suite donner a notre vie;
    Moi je suis a la maison avec les enfants et lui est parti 2 semaines dans notre residence secondaire et il est entouré de ses soeurs et beaux freres.
    L’idée etait de prendre du recul, car moi je lui ai confirmé mon amour et lui ai dit que j’etais prete a pardonner meme si je sais que cela va prendre du temps avant..De son coté, lui ne sait plus ou il en est, et ne sais pas s’il a envie de continuer car il me dit ne plus vraiment savoir s’il a de l’amour pour moi ou de la tendresse pour tout ce que nous avons vecu.
    Je lui ai dit qu’il etait tombé amoureux de cette fille et de tout ce qu’il y a autour, c’est a dire, la vie sans contrainte, les voyages, les beaux hotels, les belles tables,le sentiments d’excitation d’avoir une nouvelle partenaire, le changement par rapport a son quotidien, ne pas rendre de compte, la gestion des enfants, de la maison… mais que tout cela n’est pas la réalité!
    Dans cette histoire, pour moi il a retrouvé sa “virilité”, il a aimé draguer cette femme, aimé se sentir plaire, ecouter, valoriser…
    Mais il ne sait plus ou il en est.
    Depuis son “exil”, il nous appelle tous les soirs avec les enfants .
    Il a bien discuté avec ses soeurs, a “vidé son sac” sur des sentiments qu’il avait enfoui en lui, il a dit s’etre toujours senti comme un petit garcon avec ses soeurs et son pere, jamais senti valorisé, il a toujours fait tout pour que tout le monde soit content… et qu’aujourd’hui a 42 ans il avait de vivre pour lui et plus pour les autres;
    Ses soeurs ont reconnu et se sont excusées,elles lui ont dit qu’il avait un probleme en lui et que ce soit avec moi ou avec n’importe qu’elle autre femme, tant qu’il n’irai pas mieux lui, il ne pourrait pas avancer dans sa vie.
    Elle lui ont dit qu’il croyait se sentir mieux avec elle, certainement parce que tout ca etait tout neuf, excitant, brisait son quotidien… mais que cela risquait de tomber et en quel cas, il risquait de tout perdre.
    Elle lui ont egalement dit que c’etait un beau geste d’amour de ma part de lui pardonner et lui ont fait remarquer tous ce que j’avais mis en place depuis quelques mois pour pimenter notre quotidien et il a bien reconnu cela;
    Sur les conseils de ses soeurs il consulte une psychologue (j’ai l’information par sa soeur,lui m’en a pas parlé)
    Depuis qq jours je sens un changement dans nos conversation et nous avons meme passé les 2 dernieres soirees a echanger par sms (a son initiative)2 a 3 heures, il m’a demandé des photos de moi en petites tenues, m’a demandé de me caresser pendant que lui aussi de son coté se caressait et m’a appelé car il souhaitait m’entendre jouir.
    Voila ou nous en sommes aujourd’hui

    1. Merci pour votre long commentaire… Je vous rejoins sur la crise de la quarantaine car il me semble qu’il y a une grosse remise en cause de la part de votre mari, sur toute sa vie en général. C’est caractéristique de cette période et comme le disent si bien ses sœurs ce n’est pas parce que c’est vous. Cela aurait certainement été la même chose avec une autre femme.
      Votre démarche est admirable et je vous félicite pour votre courage. C’est un bel exemple. C’est très positif que votre mari accepte de se faire aider. Si votre sexualité redevient positive, n’oubliez pas le dialogue. C’est important de remettre votre couple en premier dans vos priorités, d’être femme pour votre mari avant d’être mère pour vos enfants. Mais vous arriverez à vous reconstruire aussi grâce à des preuves d’amour qui passent par le dialogue, la confiance…
      Bravo et bonne continuation,
      Camille Rochet

    2. Nina…. je suis très touché par votre histoire… pourriez-vous nous donner de vos nouvelles…. comment ça se passe entre vous…. que s’est-il passé avec l’autre….

      Merci d’avance..