Peut-il y avoir une bonne raison pour tromper son conjoint ?

Tromper son conjoint et chercher des raisons pour se rassurer engendre très souvent une terrible sensation de culpabilité, ainsi que d’autres phénomènes incontrôlables. Quels que soient donc les motifs, la croyance, qui vous laisse penser que tromper son conjoint ravive la flamme de votre couple est fausse. Un tel acte veut tout simplement dire: faire souffrir l’autre, vous faire souffrir vous-même et n’est en rien une aide pour votre couple! “On pardonne les infidélités, mais on ne les oublie pas”, disait Madame de La Fayette…

Tromper son conjoint: de la stabilité à l’aventure!

Vous n’avez peut-être pas pu résister au charme d’un proche, d’un confrère ou d’un inconnu, en vous abandonnant ainsi dans d’autres bras ou en volant des moments de plaisir sous d’autres draps. Très souvent, vous pointez du doigt la monotonie, l’absence de passion dans votre couple et vous recherchez quelque chose de particulier chez un amant ou une maîtresse. Mais vous rentrez vite dans un challenge dangereux, en choisissant de vivre une aventure qui remet en question votre couple et en mettant en jeu toute la stabilité d’une relation et d’un foyer.

Tromper son conjoint: quand la vie conjugale tourne au vinaigre!

Les sensations fortes des premières rencontres et la magie de l’amour laissent place progressivement à la réalité de la vie, des moments de plaisir et de joie mais aussi de monotonie, d’ennui et de disputes. Ce sont les nuages et les éclairs qui apparaissent dans l’horizon d’une vie conjugale paisible. Et cela demande de passer par une phase de deuil, renoncer à la vie de couple idéale que nous nous étions imaginée. Nombreux sont alors ceux qui cherchent une sorte de compensation dans l’adultère, l’infidélité, en voulant créer ainsi du changement et pimenter leur vie sentimentale et sexuelle, guidés par cette fausse croyance qui laisse imaginer que tromper son conjoint ravive la flamme de l’amour.

Tromper son conjoint: cherchez un remède à l’intérieur de votre couple et non à l’extérieur!

Trahir c’est faire souffrir l’autre et cela ne peut aider à construire ou sauver votre couple. Je vous encourage d’avantage à chercher la solution à l’intérieur de votre couple et non à l’extérieur, en faisant face ensemble à la routine et en étant créatif. Pensez à de nouveaux intérêts et loisirs afin de raviver la flamme de la passion et de l’amour, en réservant des moments intimes qui appartiennent à vous seuls (voyages, excursions et fugues vers d’autres destinations); en se concentrant de temps en temps sur les choses et lieux qui suscitent les bons vieux souvenirs; en n’oubliant pas de vous séduire à nouveau et en ne laissant pas s’installer les non-dits et blessures qui vous rongent petit à petit et vous poussent ensuite à faire des choses qui ne vous ressemblent pas.

Si je pouvais résumer cela en une phrase, je dirais que la fin ne justifie pas les moyens ! En d’autres termes, vous ne pouvez espérer améliorer votre couple en passant par une solution qui va faire souffrir l’autre, vouloir un bien en passant par le mal… Bonne méditation !!

Sortir de l’impasse de l’infidélité : l’accompagnement pour aller plus loin

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,
    je suis passée du forum de la crise de la quarantaine à celui de l’infidélité. Car oui, il y a eu crise du milieu de vie, crise de la quarantaine accompagnée d’infidélité.
    La douleur est vive. Malgré l’aveu qui date du 3 avril, il dit qu’il ne ment plus mais jour après jour, il y a de nouveaux rebondissements…
    Même si je lui ai offert de partir, sans rancune et sans haine, vers celle qu’il s’est choisie, il ne veut pas. Mais il continue d’entretenir des relations avec elle en faisant très attention.
    Mes enfants ne veulent pas que la famille se disloque, elles espèrent que l’on arrive à se reconstruire mais comment reconstruire avec quelqu’un qui continue de vous mentir?
    Comment effacer la douleur et le dégoût?
    Comment arriver à supporter ses mensonges?
    J’aimerai tourner la page, mais j’aimerai ne pas avoir de regret. Il n’a pas toujours été comme ça, il a été un excellent mari et un bon père mais aujourd’hui, c’est un inconnu, menteur, lâché, infidèle. Redeviendra-t-il un jour l’homme que j’ai aimé? Je ne le crois pas mais j’aimerai qu’il redevienne un homme bon et que cette expérience lui serve de leçon…
    Il a mélangé pro et privé, il risque son emploi et celui de sa maîtresse aussi…
    Nous ne sommes pas au bout de notre chemin de croix…
    Comment relever la tête après ça?
    Discuter mais chaque discussion tourne au vinaigre…

  2. Oui, je suis bien de cet avis. J’ai trompé ma femme deux fois (1987 et 2010) avec les meilleures raisons du monde : un couple qui battait de l’aile et j’étais amoureux. Mais rétrospectivement tout est préférable à ce genre d’aventures. Même la bigoterie !
    Seulement voilà : rien ne remplace l’expérience personnelle et les plus excellents des conseils, y compris les vôtres, chère Camille, sont faits pour ne pas être suivis !
    Vous avez oublié de mentionner les disputes qui surviennent avec le nouveau/la nouvelle partenaire…
    Il est bien évident, en tout cas, que les gens qui en souffrent actuellement ne viendront pas vous contredire…

  3. Tromper n’est pas jouer…
    J’aprécie de voir que vous soulignez bien la souffrance de celui qui est ou a été trompé…
    Mon épouse (ex) se réfugie derrière tout un tas de raisons pour justifier son adultère. Elle ne reconnait pas sa responsabilité et met sa relation adultère sur le dos de notre relation défaillante depuis plusieurs mois…
    Certes, nous avions de mauvaises relations de couple. Mais cela justifie t il, oblige t il l’un des conjoint à tromper l’autre, fatalement ? Est que tous les gens fauchés ont le droit d’aller piller des banques ?

    Pourquoi est ce que ma femme ne reconnait pas sa “faute” et me rejette la responsabilité de son adultère du fait d’une relation moins intéressante, après 13 ans de mariage ? Pourquoi n’assume t elle pas son acte ?
    D’autant qu’elle est partie avec un coucheur qui s’est essayé avec la moitié des femmes de son entreprise, et que leur relation, si elle existe depuis plusieurs mois n’est pas stable et finira fatalement par s’arrêter une fois la passion retombée…
    La douleur reste, elle…

    1. En effet, ce n’est jamais ni une solution ni une fatalité de tromper son conjoint. Cela ne fait que remettre un peu de désordre et de douleur dans le couple. Je vois que vous êtes très affecté et que vous voulez aussi préserver votre femme d’un échec. Elle a de la chance de vous avoir! Cependant ce n’est jamais facile de reconnaître sa faute et je pense que vous avez besoin l’un et l’autre d’un peu de recul pour faire un point sur votre situation, votre couple. L’émotion est très forte donc attention à ne pas continuer à vous blesser en vous disant des choses qui dépasseraient votre pensée. Parfois l’aide d’une personne tierce peut être bénéfique pour prendre ce recul.