Pourquoi je suis tenté par d’autres femmes alors que j’aime la mienne?

De nos jours, à l’heure d’Internet, des réseaux sociaux, des smartphones, des forfaits illimités aussi bien pour le téléphone que pour les SMS, les façons de tromper, tout du moins d’être tenté par d’autres femmes, sont plus nombreuses, plus insidieuses et brouillent complètement les frontières existantes au sein d’un couple.

Au départ, il y a le couple, tout jeune, tout beau, tout frétillant et chacun ne fait que vivre pour l’autre. Mais après quelque temps, la passion s’atténue, la relation est rattrapée par le quotidien et n’y survit malheureusement pas toujours. La magie des débuts, l’euphorie des premiers émois ont cédé la place à une autre réalité. Et lorsque les enfants font leur apparition ou dès lors que l’on a une activité professionnelle trépidante, les moments où pétillait l’amour semblent bien lointains.

Alors, on rencontre par hasard (?) un autre qui semble libre de tout cela, qui paraît prêt à souffler à nouveau sur les braises de la passion. On se prend alors à aimer lorsqu’il nous parle, nous complimente, nous regarde. Cet attrait vers un autre que son homme ou sa femme est-il le premier signe d’une trahison, d’une tentation ? Est-ce déjà trompé ? D’où vient ce désir ?

Il y a un signal à prendre en considération.

En effet, ce désir pour autrui s’accentue à notre époque car nous sommes tous potentiellement reliés les uns aux autres  par les nouvelles technologies et la notion de manque disparaît peu à peu. On crée alors un manque du manque: les moments où l’on se sépare et où l’on se retrouve font partie de la relation de couple, ces mouvements aident à raviver le désir et à prendre conscience aussi de ce que représente vraiment l’autre pour nous. Or, ces moments n’ont plus lieu d’être aujourd’hui pour la majorité des couples. Si la distance vous sépare, skype donne l’illusion que vous êtes toujours côte à côte!

Il arrive aussi de regarder quelqu’un d’autre lorsque l’on sent que son couple va mal, qu’une mésentente s’installe alors que l’on aime toujours son ou sa partenaire. Ceci provient du besoin de se rassurer : chacun a besoin de savoir qu’il peut toujours séduire, avoir un « pouvoir » mystérieux sur quelqu’un d’autre, car cela rassure, permet de se dire que l’on est encore capable de procurer un certain plaisir et entretient ainsi l’estime que l’on a de nous-même.

Enfin, cela peut être tout simplement pour dépasser un interdit : les notions de plaisir, de pouvoir et d’interdits sont très liées et plus un interdit est ancré en nous, plus il est tentant de le transgresser, juste pour voir à quoi cela ressemble. C’est une sorte d’ivresse, un moment d’excitation momentané, l’impression de jouir d’une fausse liberté. La question du sexe est donc très liée: on cherche simplement à (se) faire plaisir, à goûter à d’autres plaisirs… mais on perd alors de vue ce qui procure le vrai Plaisir, ou plus exactement le bonheur profond qui est l’amour. Car sans amour le sexe n’a pas de goût, c’est une ivresse qui retombe l’instant d’après.

Tromper son ou sa partenaire, avoir envie de franchir le pas ou simplement regarder ailleurs sans réellement le ou la tromper, c’est un jeu dangereux qui nous fait miroiter une fausse satisfaction. Sachez que c’est l’expression d’un mal-être intérieur, d’un besoin de retrouver confiance en soi. Un conseil: votre partenaire est votre meilleur amant! Alors ne fuyez pas cette relation, tentez au contraire de la faire évoluer pour lui donner une nouvelle image et la fortifier. Séduisez-vous à nouveau!

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 12.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

  1. Bonjour, j’ai moi même fait une chose qui je pense a détruis mon couple. Je ne sais pas si c’est la volonté de savoir si je séduis encore ou si c’est les barrières de l’interdit qui m’ont poussé a faire cela.
    Je suis en couple depuis bientôt 9ans avec une femme extraordinaire.
    Je l’aime réellement plus que tout au monde, mais ce n’est pas la première foi qu’elle découvre que je lui ment.
    A plusieurs reprise j’ai discuter a des femmes sur une fausse adresse Skype, sans jamais allez plus loin.
    J’ai toujours regretté mes faits et j’ai réussi a la récupérer les premières fois en recommençant une autres conneries plus tard.
    Je ne comprend pas pourquoi se désire inutile qui me vient lorsqu’on a une petite dispute ou encore quand ma jalousie maladive me prend.
    Car lorsqu’elle a une soirée avec des collègues ou des copines, malgré toute la confiance que j’ai en elle, je me dis “Moi” je lui est menti pourquoi pas elle et je commence a me poser plein de questions et pour penser a autre chose souvent je décide de passer ma soirée sur un chat et a chaque foi c’est la même chose.
    La confiance de ma femme ne reviendra sûrement jamais.
    Je ne trouverais sûrement jamais une femme aussi bien qu’elle.
    Alors je conseil a tous les hommes et femmes de se site d’éviter de gâcher leurs histoires par des mensonges ou tromperies.

    “C’est quand on perd quelque chose qu’on se rencontre qu’on en a vraiment besoin”

    Si un jour je la retrouve je pense que je ferais tout pour ne pas gâcher une nouvelle fois notre histoire et je pense que comme tous les films notre histoire terminera par cette phrase : ” Et ils se ….”

  2. Bonsoir à toutes et à tous,
    j’ai trompé mon amie, alors même que nous ne faisions que commencer notre relation amoureuse; en effet, je l’ai rencontrée en février et l’ai trompée par deux fois en avril et en mai. Je ne cherche pas d’excuses. Juste à comprendre. Elle est plus âgée que moi (9 ans), je viens de souffler mes 39 bougies. Seul.
    Elle est brillante, italienne mais parle comme nous. Riche, belle et avec une belle situation. Moi, je sortais d’une relation, j’étais encore dans le deuil de cette dernière. Toute ma vie, de par mon histoire (adoption, mère adoptive qui décède avant mes 5 ans), j’ai passé mon temps à vouloir et même devoir séduire. Mais je vais trop loin, systématiquement. Ma compagne est vraiment quelqu’un de génial, je l’aime. Son charisme et ce qu’elle est me “donne” des étoiles que je n’aurais jamais pensé mériter. Et je fais le con…Je regarde toujours les autres femmes, pensant que, si elle se barre, j’aurais cette énième béquille. Le tout mêlé à cette angoisse d’abandon. Une fois encore, je risque de tout perdre. Je l’ai vue ce soir. Elle sait, je lui ai tout avoué voilà 10 jours. Elle est blessée, se sent humiliée. Je la comprends. Je ne sais que faire excepté lui dire, à raison, que je viens de débuter une thérapie. Elle me voit sans doute comme le dernier des salops. Or j’ai l’impression de n’être qu’une victime de tout ce qui m’arrive, que je ne capte pas ce qui se passe, comme si je subissais. C’est grave…Le pire, c’est que je la fais souffrir. On s’aime. Si vous avez un début d’orientation, bien que je croie le connaître…Bref, marre de ces merdes. Le pire, c’est que alcool vient compromettre pas mal de choses et que, malgré tout ce que je dis, je n’arrête de me perdre chez Bacchus. Help!

  3. Bonjour,
    Je vis en ce moment la plus difficile période de ma vie et suis dévastée…
    Nous sommes mariés depuis deux ans et en couple depuis onze années. Je suis très positive, aime le contact avec les gens, aime partager le bonheur. Mon mari lui est plutôt timide, curieux de tout, sportif, positif mais pas très communicatif..
    Pour nous c’est le bonheur, notre vie a toujours été riche et sans trop de routine.

    Notre avenir s’annonçait plein de voyages jusqu’à ce que des problèmes de santé irréversibles m’amènent à repenser ma carrière et à stabiliser mon état (période d’un an et demi sans travailler). Au final je suis aujourd’hui capable de travailler mais suis limitée dans la vie de tous les jours: impossibilité de courir, sauter, entreprendre des longues marches, danser. Mais je positive car c’est ma façon d’être et mon mari m’a toujours accompagné et soutenue.

    Il y a un an nous avons décidé de quitter la France pour aller au bout du monde pour un an afin de vivre l’aventure, vivre nos rêves.
    Durant 8 mois nous avons vécu des moments merveilleux et étions soudés comme toujours. Nous envisagions de faire un enfant l’année prochaine, chose pour laquelle je suis plus que prête. Nous sommes cependant perdu quant au choix du pays où nous pourrions fonder notre famille. Depuis toujours nous calculons tout afin d’avoir une bonne situation le jour J mais depuis notre voyage. Tout est confus entre le rêve d’une famille et le voyage…

    Puis un jour mon mari part en déplacement d’une semaine avec la seule femme de son entreprise, une fille de 23 ans ( j’en ai 30 et mon époux 32)…
    Il revient de cette semaine distant, ne dort plus, ne mange plus…
    Je m’inquiète et lui demande de me parler, il ne me dit rien…
    Il commence à me parler d’une crise de la trentaine, de l’importance de plaire, du fait qu’on puisse tomber amoureux de quelqu’un d’autre… Je sens le vent tourner et lui envoie un texto le lendemain ou je lui explique que je m’inquiète de ses propos car il travaille avec une femme. Il me rassure et me dis qu’il serait abruti de vouloir une autre femme que moi et que je le comble à tous les niveaux…

    Une semaine après je découvre qu’il a recherché sur internet: “amoureux d’une jeune femme et marié comment faire pour tout préserver”. C’était le 11 février

    Mon monde s’effondre je lui demande des explications le soir même, il me dit qu’il s’en veut tellement que je l’ai découvert et de me faire du mal. Qu’il ne l’aime pas mais se posait des questions sur son mal être mais que je restais la femme de sa vie et qu’il ne voulait pas me perdre.

    S’en suivent des soirées de conversations où il m’explique

    – je me suis trouvé bizarre, ce n’est pas de l’amour mais je ne pouvais pas l’expliquer alors j’ai regardé si la mm chose arrivait à d’autres hommes de mon âge
    – je me sens différent de tout le monde, perdu dans ce monde
    – je suis en dépression, j’ai des idées sombres et me suis demandé si la rupture ne serait pas mieux pour nous car te voir dévastée me tue…
    – qu’il se demande si faire un enfant dans ce monde n’est pas quelques chose d’égoïste vu le malheur, les problèmes politico économique
    – qu’il se sent en retrait dans des groupes de personnes alors que je suis toujours très appréciée par tout le monde. Tout le monde me décrit comme étant la femme parfaite et décrit notre relation comme parfaite
    – je suis parfaite, peut être trop
    – il fait une crise de la trentaine, et pourrait tout quitter du jour au lendemain var c’est dans sa nature
    – que le mariage n’implique pas forcément des enfants
    – son père a toujours regretté que sa femme ait changé le cours de leur vie en arrêtant de travailler pour avoir des enfants. Qu’il aurait voulu être libre…
    – notre amour est il toujours de l’amour? Je lui demande si ce n’est pas l’amour ami il me dit non je t’aime …
    Mon monde s’effondre, tous les jours je pleure. Je lui demande d’ou vient son mal être il n’a pas de réponse.. Je l’envoie à l’autre bout du monde pour recharger ses batteries et trouver les réponses qu’il cherche sur lui avec son meilleur ami au grand air…

    Entre temps il sort à deux reprises avec sa collègue de travail car elle lui permettrait de mieux s’intégrer à l’entreprise comme elle connaît tous les hommes collègues de mon époux…

    Le jour de la saint valentin, il appelle son ami du bout du monde pendant une heure, puis me dit: c’est bon je vais mieux je suis prêt pour les enfants on repart de plus belle… J’en reste bouche bée
    il boit une bière avec elle avant de rentrer et ne me le dit pas… Je le découvre, il me dit: tu dois apprendre à me faire confiance il n’y a rien entre elle et moi… Appelles nos amis au bout du monde ils sont très bons psy!
    Je pleure continuellement et communique avec mes amis afin de leur donner l’issue de la conversation téléphonique… Il est clair qu’il se voile la face, vivement son départ pour qu’il se ressource…

    Je décide à mon tour de rentrer au pays pour me ressourcer et là je découvre une vingtaine de texto envoyés à cette fille. Il m’avoue qu’il avait des sentiments pour elle (pas de l’amour) et avait besoin de savoir si c’était réciproque afin de travailler sur le cheminement de sa vie, du mal être qui était présent avant de partir….mais qu’aujourd’hui il avait ses réponses.

    Je la contacte elle m’avoue qu’il lui a dit l’aimer, vouloir redémarrer une nouvelle vie avec elle et qu’il était sur le point de me quitter. Elle n’était en rien intéressée et était en couple…
    Je reviens vers lui car les termes qu’il a utilisé dans ces textos ne laissent aucun doute.
    Il m’explique avoir employé ces mots afin d’avoir une réponse objective de cette fille, une réponse qu’elle donnerait à un homme non marié. En aucun cas il ne pensait ses mots mais pour lui; il devait avoir sa réponse. Mon époux a besoin d’expliquer chaque émotion qu’il ressent, tous les éléments qui l’entourent.

    Il le dit que même si elle avait dit oui, il ne m’aurait jamais quitté car il a fait son choix de vie. En me quittant à l’aéroport il a su qu’il voulait faire des enfants avec moi et que je suis la femme de sa vie.

    Sur la colère je lui dit de revendre tous nos biens à l’étranger et de rentrer en France car je ne peux pas divorcer toute seule…
    Pour moi c’est difficile à croire, je veux le croire car je l’aime plus que tout. Nous parlons des heures sur internet, je lui demande tous les détails; je les obtiens mais je n’arrive pas à comprendre ce cheminement.

    Il a toujours eu peur de la routine, toujours eu peur de rester en France, et me soutient que ce n’était qu’une période où il était au plus mal. Qu’il avait fait ses choix et en était sûr, qu’aujourd’hui la décision m’appartenait mais qu’il regagnerait ma confiance car nous sommes très fort.

    Plus j’en parle avec mes proches; plus je jongle avec les émotions, j’aime mon mari. Je ne veux pas le perdre mais je ne suis pas sûre de pouvoir lui faire à nouveau confiance.
    Il ne m’a pas trompée physiquement mais les mots qu’il a employé dans ses échanges avec cette femme je ne peux les oublier. Il a évoqué cette nouvelle vie, a toujours fui au moindre problème… Veut il fuir les responsabilités de la vie?
    Je le rejoins finalement au bout du monde afin de nous reconstruire, essayer…

    Nous avions tout, étions heureux, la confiance était totale…
    Comment faire pour se relever d’une épreuve pareille?

    J’aime la vie, le bonheur, je ne m’aime pas malheureuse et inquiète de tout.

    Je vous remercie d’avance pour vos avis…

    1. Bonjour et merci pour ce long et riche commentaire.
      La première chose qui me vient en tête en vous lisant est cette remise en question totale de votre mari. J’ai l’impression qu’il vit un mal être qu’il essaie de dépasser par diverses solutions… Je crois qu’il ne faut surtout pas que cela vous culpabilise. L’état de notre conjoint ne dépend pas toujours de nous, de notre couple, de notre vie de famille. Il reste un être autonome, un individu, et tout n’est pas lié à votre vie de couple.
      C’est important de préciser cela car vous soulignez votre mal être à vous et je pense qu’il serait intéressant de savoir les sentiments qui animent ce malaise.
      Je voulais aussi vous dire de faire attention aux dires de cette tierce personne ainsi qu’aux avis de vos amis et proches. De façon générale, c’est très difficile d’être guidé par des gens qui ne vivent pas dans notre couple… Chacun projette ses expériences qui ne sont pas les nôtres. Il faut donc prendre une distance suffisante.
      N’hésitez pas si vous avez besoin d’aide, je reste disponible. Surtout essayez au maximum de parler avec votre conjoint et de vous libérer de ces mots qui vous font souffrir. Il faut prendre soin de vous!
      Camille Rochet

  4. alors là on a déjà du mal à seduire une femme, si on doit en plus la tromper, encore faut-il etre bon en seduction, que la femme inconnue, accepte, qu’elle soit libre, ça fait beaucoup de paramètres 😉

    1. Beaucoup moins compliqué quand la femme montre qu’elle vous accueille les bras et les jambes ouverts.
      Beaucoup n’ont pas froid aux yeux que vous soyez déjà casé ou pas et savent séduire pour 4.

  5. Mais alors, pourquoi certains couples se séparent et semblent trouver le bonheur après ? La malaise intérieur dont vous parlez, s’il est persistant, doit-il mener vers cette quête d’un ‘couple (avenir) meilleur ?

    1. C’est difficile de répondre de manière générale. Chaque cas est particulier. Il faut voir les raisons de la séparation et ce que le conjoint actuel a que l’autre n’avait pas. En fait on a sans cesse l’illusion que l’autre, que l’on connaît moins bien que notre conjoint, est mieux que ce dernier. Ainsi, le risque est d’enchaîner les échecs que non, je réitère, personne n’est parfait et il y aura toujours des différends dans un couple… Et heureusement car la réconciliation est tellement agréable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.