Une erreur courante de la vie de couple

Commment anticiper et surmonter les crises de couple ? : Voir la vidéo

Les accompagnements pour aller plus loin :

Transcription de la vidéo :

J’avais envie de vous mettre en garde contre un danger que tout notre bonheur repose sur notre conjoint. Dis comme cela vous vous dites que non. Mais vous êtes pourtant nombreux à avoir cette idée-là : vivre comme si l’autre pouvait vous apporter tout votre bonheur. Je vous dis ça car on parle des crises : la crise des 7 ans et il y a une peur, une angoisse que je retrouve souvent .Si les disputes deviennent fréquentes, qu’on devient moins fusionnel, qu’on arrive à moins se comprendre, moins de discussions, qu’on s’éloigne l’un de l’autre, on peut se poser la question : ai-je fais le bon choix…

En fait c’est le développement normal du couple. La question est : comment moi je suis heureux ou heureuse malgré la présence ou l’absence de mon conjoint. C’est important d’arriver à se dire : je suis heureux, épanoui, je m’aime moi-même et je n’ai pas besoin de l’autre pour avoir assez d’estime de moi. Et  ensuite pouvoir accepter que l’autre m’aime. Mais il ne faut pas inverser les étapes, ce n’est pas à l’autre de rappeler qu’on est super, qu’on a tout pour être heureux, c’est à nous d’en être convaincu. C’est pour ça qu’il y a un danger à faire reposer tout notre bonheur sur notre conjoint. Car dès qu’on sort de cette période fusionnelle (environ 1 ou 2 ans), tout risque de s’écrouler. Certains vivent bien cette sortie de fusion par contre d’autres le vivent mal et se sentent seul. Je dois être heureux par moi-même et pas uniquement avec mon conjoint. Et mon conjoint ne doit pas porter tout mon bonheur sinon chaque crise ou dispute risque de mettre en péril mon couple. Il faut garder cette richesse, cette individualité et ne pas vivre uniquement dans une fusion où vous êtes effacés l’un et l’autre. Retenez cela et ne vous empêchez pas d’avoir des activités à côté. Cela vous permet d’être plus épanoui et plus disponible pour votre couple.

Un dernier petit conseil : On devrait se faire un plaisir pour soi tous les jours et ne pas attendre que l’autre attende qu’il comprenne ce dont vous avez besoin. Par exemple moi j’ai besoin de mon petit carré de chocolat après mon café et je le fais que je sois en couple ou pas. C’est mon petit plaisir !

J’insiste ne laissez pas reposer tout votre bonheur sur votre conjoint et rien ne sert de changer de conjoint car ça ne solutionnera pas le problème. Anticipez, faites vous  votre petit plaisir et vous serez beaucoup mieux pour votre couple et vous-même.

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour Camille, c est très juste!! . Nos problèmes de couple ont commencé le jour où j ai voulu mettre de la distance entre nous, mais pas parce-que je ne l aimais plus, simplement parce-que j avais besoin de respirer. En effet, elle voulait toujours que je la suive comme un petit toutou chez plein de amis, dont la moitié avec qui je n avais pas spécialement de plaisir à être avec. Et paradoxalement c est elle qui est Ultra sociale. Moi plutôt retiré, disons dans des activités plus intérieur (lecture, jeu vidéo, promenade dans la nature, activités avec les enfants…….. ) . Donc j avais envie de me faire plaisir pour moi. Le fait de prendre qls libertés cela a été le clash, elle ne l acceptait pas et fût très agressive.
    Dans un autre registre j ai remarqué que beaucoup de couples ne vivent que pour leurs enfants , c est un peu le même schema que pour le couple, lorsque ils sont grands et qu ils quittent le foyer familial, le couple est comme envahit par une grande tristesse. Ils ne savent plus vivre sans. Parfois la retraite arrive en même temps et ça donne des situations de souffrance. Que j ai pu constater parmi nos amis plus âgé que nous. Bref, cela rejoint vos propos sur le couple. Mais vous avez entièrement raison, le couple a des réserves insoupçonnés, une sorte de résilience de couple, comme celle de l individu, il faut aller la chercher pour continuer à vivre ensemble, l herbe est rarement plus verte ailleurs. En tous les cas après un certain age. On est d abord seul avec soi même, et on apporte au couple ou pas, comme on apporte à soi son propre bonheur. …… Merci pour votre vidéo .

  2. Bonjour j’ai 4 ans avec mon mec j’ai 21 ans et lui 28 ans , la semaine dernière j’ai vu des messages qu’il envoie à une copine elle lui à demander pour moi il a répondu : << rire ne me parle plus d'elle je veux l'oblier,et je veux rester sans femme . Qu'en pensez vs? Le jour il a dit cela il était entrain de m'écrire pour s'exprimer ses sentiments envers moi . Alors que dois-je faire??? Merci

  3. Bonsoir,

    Apres 15 ans de vie ensemble, aujourd’hui il veut des amies filles , et auparavant il voyait ceci mal car moi j’avais des amis hommes..
    Aujourd’hui on se dispute à cause de ceci. Je me demande est ce que je dois accepter sa vision.

  4. Bonjour,

    J’ai une question comment se faire plaisir alors qu’il y a la vie quotidienne ! Mon conjoint travail et moi plus. J’ai des enfants une grande de 9 ans et un petit de deux ans. Entre le menage, l’ecole, les devoirs et les enfants je n’ai plus de temos pour moi. J’aime lire, peindre jouer du clavier et je ne peux plus les faire faute de temps. J’ai déménagé il y a deux ans et je me retrouve seule sans famille ni amis, sortir pour aller où ? Je me sent comme emprisonnée par mes enfants. Pourriez vous me dire comment je peux sortir de tout ça ? En plus novembre dernier je suis tombee sur l’infidélité de mon conjoint et je dois dire que je me sent mal j’ai écouté tout ce que vous avez mis pour l’infidélité mais j’ai des hauts et des bas. Comment faire ?