Bien utiliser l’humour dans la famille

Les accompagnements pour aller plus loin :

Transcription de la vidéo :

Alors aujourd’hui, j’ai envie d’aborder quelque chose avec vous qui me tient à cœur, c’est l’humour et particulièrement l’humour dans la famille.

L’humour en famille, je crois que c’est vital.

Vous savez parfois moi j’ai des enfants en consultation, et en fait le truc que je vais dire aux parents parfois ce n’est pas grand-chose, c’est juste « au petit-déjeuner, on se lâche, on achète un pot de Nutella, vous prenez l’enfant sur vos genoux, et on rigole et on profite de ce moment-là en famille ». Alors comme ça, ça vous paraît un peu gros, machin, mais je sais que je ne suis pas la seule psychologue à dire ça et en plus je crois vraiment que c’est très important, certes d’avoir un cadre, d’avoir des règles, évidemment c’est très sécurisant pour l’enfant. Mais de temps en temps, d’arriver à baisser les barrières pour que l’enfant se sente un peu soulagé, se sente bien, se sente aimé pour ce qu’il est et dans tout ce qu’il est.

Et c’est pareil dans le couple. Dans le couple on a vraiment besoin d’humour aussi, parfois pour aborder des sujets un peu lourds, ça permet de décentrer un peu, pour pas être fixé sur « c’est soit ça soit ça », non ça peut être aussi une autre solution qu’on va trouver grâce à cet espèce de petit détournement qu’on va avoir avec l’humour. Voilà vraiment d’arriver à, de temps en temps, particulièrement dans les repas en famille par exemple ça j’y tiens aussi beaucoup, de pouvoir là où parfois les sujets de conversation d’adultes vont pas forcément intéresser ceux des enfants. Et bien avec l’humour, on essaye de faire rire toute la famille et donc tout le monde se sent vraiment uni, même si c’est vingt secondes où on rigole, mais déjà ça suffit pour nous rassurer tous sur le bien-être de notre famille, et sur notre bien-être à nous. Donc ça c’est important.

Par contre attention, dans toutes ces choses-là, il faut toujours trouver un équilibre. Attention à l’excès. Je crois que s’il y a trop d’humour, si on veut tout tourner en dérision, ça peut aussi devenir un peu humiliant parce qu’on peut en venir parfois à se moquer des autres. Typiquement dans la fratrie, on peut se moquer de celui qui est tout le temps maladroit, même nous en tant que parent parfois on ne s’en rend pas bien compte, mais voilà il y a des choses comme ça qui nous échappent un peu. Donc faut faire attention à ce que ce soit toujours dans un rapport d’égalité à égalité. Je rigole avec l’autre, et non pas sur l’autre ou contre l’autre. Ça, c’est vraiment important.

Et après savoir aussi de temps en temps évidemment être sérieux pour que l’enfant puisse dire s’il est triste, s’il va pas bien, qu’il sache qu’il puisse vous parler, et que tout ne sera pas tourné en dérision. Vous savez aussi prendre les choses au sérieux. Pareil dans le couple aussi, vous avez aussi avoir des discussions sérieuses entre vous. Donc voilà, c’est vraiment toujours cet équilibre où on a le droit de rire, c’est important. On a le droit de se lâcher, et en même temps on a le droit aussi de temps en temps d’être en colère, d’avoir toutes les émotions qu’on vit et qu’on doit accepter aussi, et arriver à grandir avec ça tout en ayant de temps en temps ce petit moment de respiration avec humour.

Trouvez des petites blagues pour ce soir, et on se retrouve dans une prochaine vidéo!

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *