Le double danger que représentent vos enfants

Les accompagnements pour aller plus loin :

Transcription de la vidéo :

Le danger, quand on a des enfants, est de faire passer nos enfants avant notre couple. Il y a en réalité un double danger.

Le premier c’est que vos enfants peuvent vous empêcher d’aborder vos problèmes de couple. Ils vous absorbent trop, et vous n’avez plus le temps pour aborder vos difficultés de couple. Mais vos enfants peuvent également avoir très bien compris qu’en attirant toute votre attention, ils vous évitait aussi de parler de vos problèmes de couple que vous n’arrivez pas à régler.

C’est un double danger, parce que dans les 2 cas, vous ne vous retrouvez plus l’un et l’autre pour régler les problèmes. Il est certes très important que les enfants soient heureux, mais il faut avant tout préserver votre couple. Les enfants vont bien quand le couple va bien. Et on aide nos enfants à grandir quand nous nous allons bien en couple.

Pour ça, il faut vous prendre des moments à  deux, en couple, ou vous ne parlerez pas de vos enfants ; c’est la règle. Par exemple partir en weekend à deux sans parler des enfants. Ça permet non seulement de se retrouver car le premier jour du weekend ce n’est pas forcément évident. On se dit que fait-on ? que se dit-on ? Mais ensuite vous pourrez parler de plein de choses. Ça va vous permette de voir qu’est-ce que j’ai à côté de mes enfants ? Ce qui fait qu’on s’aime, d’avancer ensemble, les projets à mettre en œuvre, car l’amour s’entretient. Arriver à aborder des petits sujets qui feront que vous serez contents de vous retrouver à deux. C’est une façon de voir nous même si on a des centres d’intérêts en dehors de nos enfants. Par exemple, pour les parents qui ont arrêté de travailler pour s’occuper de leurs enfants, il ne faut pas oublier de s’occuper de soi, d’avoir des intérêts. Ces petits moments en couple permettent de voir ce que je fais pour moi. Qu’est-ce que j’ai envie de partager avec mon conjoint. Ce qui me rend heureux sans tout investir sur nos enfants.

Vous devriez dès aujourd’hui voir avec votre conjoint pour prendre 2 jours tous les deux. Dans l’idéal, vous devriez organiser cela une fois par mois. Ou plus simplement un diner par mois où on s’oblige à ne pas parler de nos enfants à parler de nous, de nos intérêts personnels. C’est tout bénéfice pour l’avenir lorsque les enfants partiront du foyer car vous allez vous retrouvez l’un et l’autre (syndrome du nid vide) et il faudra restaurer une relation à deux. Et dans ce cas-ci cette relation sera entretenue et donc cela sera plus simple que de la restaurer. Je vous encourage donc à faire ce petit moment à deux régulièrement.

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *