Quelle place donner à mon couple dans ma vie personnelle ?

Les accompagnements pour aller plus loin :

Transcription de la vidéo :

Alors un de mes grands dadas dont je voudrais parler avec vous aujourd’hui, c’est la place que le couple   doit avoir dans votre vie. Il y a deux catégories de personnes : il y a ceux qui mettent le couple en dernier, c’est-à-dire que les enfants, le travail, la famille, passent en premier et le couple passe en dernier. Et il y a ceux pour qui le couple est au centre de leur vie ; c’est le couple qui est avant toute chose, au risque même d’en oublier parfois les amis le travail, les enfants et de se dire que tout doit être centré autour du couple. Il y a un juste milieu, pour votre épanouissement, et le mieux est de dire que tout ne repose pas sur votre couple même si le couple doit être l’une de nos premières missions

Alors je m’explique : quand on est en couple on est d’abord en couple puis enfant de nos parents puis quand on a des enfants c’est d’être parents de nos enfants et enfin enfant de nos propre parents.

C’est un ordre, une hiérarchie qu’il est important de respecter pour trouver un équilibre dans notre vie. En revanche on ne peut pas se dire que notre vie se résume au couple; certes c’est une des premières choses à laquelle il faut faire attention, qui nous permet d’avoir un certain épanouissement, une certaine stabilité  mais tout ne repose pas sur le couple.

Si je vous dis ça, c’est parce que j’ai pas mal de personnes qui avec la rentrée voient que leur couple va moins bien, et du coup leur vie aussi ne va plus très bien. C’est à dire que quand le couple va bien : tout va bien c’est super et quand ça va moins bien alors tout s’effondre.

J’avais une patiente qui m’avait donné une image que je trouve très parlante, c’est comme si vous êtes sur des piliers et que le pilier du couple est le plus haut et que vous n’entretenez pas les autres piliers. Du coup les autres piliers sont assez bas et quand le pilier du couple s’effondre, vous vous effondrez aussi. Il y a une vraie destruction de vous-même car il n’y a rien qui vous retient à côté. L’idée est donc que vous ayez tous les piliers plus ou  moins à la même hauteur, le couple un petit peu plus élevé, les enfants en dessous. Que vous ayez un équilibre pour que si jamais votre couple va moins bien, il y ait d’autres piliers qui vous retiennent.

Vous ne vous détruisez pas avec votre couple.

Il est important de ne pas se couper de vos amis ; c’est important de ne pas se couper de toutes les activités qui font que vous arrivez à développer vos talents. C’est important de ne pas vous couper de votre famille, si vous avez de beaux liens avec votre famille, c’est important d’avoir un travail qui vous apporte quelque chose qui ne soit pas simplement pour gagner votre vie  qui soit quelque chose qui vous nourrit, qui vous donne beaucoup de reconnaissance envers vous-même. Vous voyez beaucoup de choses qui font que vous arrivez à équilibrer et vous arrivez du coup à être moins demandeur envers votre conjoint, vous demandez moins à votre conjoint de vous rendre heureux car vous avez autres choses dans la vie qui vous rendent heureux.

Voilà, s’il y a une seule chose à retenir c’est l’histoire des piliers : arriver à équilibrer vos piliers, et faire en sorte que le couple ait une place essentielle mais que ce ne soit pas la seule chose de votre vie parce qu’il y a tellement de choses et de personnes à rencontrer qu’il serait dommage de se limiter à cela.

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *