Les différences dans mon couple: comment ne pas s’épuiser?

Combien de couples rentrent dans mon cabinet en se désolant que l’autre ne soit plus ce qu’il était au début de leur rencontre? Vous-même vous posez-vous peut-être de nombreuses questions à ce sujet, questions teintées de désillusion car vous vous demandez si finalement on peut vraiment aimer son conjoint toute sa vie, si on peut être heureux avec le même partenaire pendant des années, si vos croyances en une vie de couple durable et heureuse sont vraies?
Bref, je vous rassure, tous les couples se posent ces questions et je vous dirais même que cela me rassure!

En effet, les couples heureux qui durent ne sont pas ceux qui vivent sur leurs illusions en se voilant leurs vraies émotions, sensations et questions. Les couples qui fonctionnent sont ceux qui sont prêts à faire face aux crises, à la réalité de la vie amoureuse et de famille.

De nombreux événements vont chambouler votre couple tout au long de votre vie. Vous allez découvrir votre conjoint dans de nouvelles situations, à travers de nouveaux statuts… Vous-même allez évoluer et vous découvrir au fur et à mesure de ce que la vie va vous demander. Il va falloir déployer de nouvelles ressources et accepter ces changements.

Le petit message que je veux absolument vous faire passer est le suivant. Si vous ne souhaitez pas forcément que l’autre vous change contre votre gré, sachez que votre conjoint réagit exactement de la même façon. Alors comment arriver à s’accorder dans ces conditions si aucun des deux n’est prêt à changer? Il semble donc plus judicieux de mettre ses efforts dans l’acceptation de vos différences. Essayer de comprendre pourquoi tous les deux, et non simplement l’autre, vous changez et vous tentez, avec ce que vous avez, de vous adapter aux nouvelles situations auxquelles vous êtes confrontés, seuls et en couple.

Comprendre nécessite de prendre du recul, de ne pas se laisser aller la tête baissée dans nos ressentiments. Accepter signifie accepter aussi nos propres changements et tenter ainsi de s’accorder à deux, trouver un point de rencontre qui tienne compte de nos évolutions et ne pas rester focalisé sur les idées que nous nous faisions du couple idéal.

Ce n’est finalement pas si compliqué, n’est-ce pas?

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *