Le bienfait d’avoir des frères et sœurs

Regardez votre enfant jouer avec un frère ou une soeur imaginaire, en inventant des conversations et des situations de la vie quotidienne… Cela devrait, en principe, faire beaucoup réfléchir les parents qui croient que le fait de se consacrer à un enfant unique représente de nombreux avantages tant au niveau économique qu’organisationnel, humain, sanitaire… Pourquoi ces avantages ne font pas le poids face à l’expérience de la fratrie?

Les liens entretenus entre les frères et soeurs ne conditionnent pas seulement nos futurs comportements mais ils participent aussi à la constitution de la personnalité de l’individu d’une façon déterminante, affirme André Renaud, professeur de psychologie. Chaque enfant montre toujours un besoin de jouer avec ses semblables et le sommet de bonheur pour lui: c’est d’avoir un frère ou une soeur avec qui il peut partager, d’une part, ses jeux, ses conversations, ses affaires, sa vision primaire des choses et, d’autre part, entrer avec lui dans des conflits par jalousie ou volonté de s’imposer. Cette vie en communauté lui sera très utile en atteignant l’adolescence grâce à l’acquisition de valeurs essentielles pour la vie en société, telles que le travail sur son égoïsme, sa timidité, la façon de trouver sa place dans un groupe sans écraser l’autre… C’est aussi un soutien irremplaçable lorsque le couple conjugal et parental ne va pas très bien… Pouvoir trouver une unité dans sa famille en gardant une fratrie unie est une richesse inépuisable et une façon de ne pas se retrouver seul dans les moments difficiles.

Si vous ne pouvez pas avoir de deuxième enfant pour telle ou telle raison, vous pouvez combler en partie cela en inscrivant votre enfants dans des associations ou activités collectives ou en lui permettant de passer du temps avec ses cousins, ses amis…

Penser que le mieux pour notre enfant est de pouvoir lui payer les meilleures études et lui assurer un bon avenir financier via une épargne planifiée ou un grand héritage; organiser une vie familiale calme sans se soucier des problèmes et charges que constitue la présence de plus d’un enfant ou encore penser que nous pourrons lui donner plus d’amour car nous n’aurons pas à le partager avec d’autres frères et sœurs…ne sont que de fausses idées reçues !

Alors soyez généreux pour votre enfant, offrez lui cette richesse si vous le pouvez, rien ne peut remplacer un frère ou une sœur! Et rassurez-vous, notre amour ne se divise pas mais se multiplie à chaque enfant!

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *