Pardon dans le couple : la double peine

Les accompagnements pour aller plus loin :

Transcription de la vidéo :

Quand on passe un certain nombre d’années ensemble en couple, il s’avère qu’évidemment nous avons des souvenirs de choses qui nous ont blessées.

Ces sont parfois des éléments particulièrement prégnants comme une infidélité mais aussi des petites choses qui ont ponctué les années que l’on a passées ensemble avec sa femme ou son homme.

C’est une évidence que l’on ne pourra jamais avoir une vie de couple totalement lisse et sans blessures l’un vis-à-vis de l’autre. On reste humain, et ça je crois qu’il faut vraiment qu’on l’accepte simplement.

Le pardon dans le couple est une notion très importante dont je parle beaucoup.

J’aborde notamment très souvent cette notion de pardon avec les couples qui sont sujets à de l’infidélité, qui ont été blessés par la trahison de leur mari ou de leur femme.

Pourquoi ce pardon après une infidélité par exemple est aussi important ?
Et pourquoi c’est une démarche qui est aussi compliquée à faire en couple ?

C’est que, bien souvent, le pardon représente une double peine.

Le pardon représente une double peine parce que quand j’ai été blessé par mon conjoint, quand j’ai été trompé par mon mari ou par ma femme, quand je suis victime de l’infidélité de l’autre, de sa trahison, c’est à moi de faire cette démarche de pardon.

Non seulement il faut que je digère la blessure de cette adultère par exemple, mais en plus il faut que j’aille vers mon mari ou ma femme, que je me retourne vers lui pour lui offrir mon pardon.

Et il est vrai que si je n’accepte pas de faire cette démarche de pardon, si je garde pour moi tout le ressentiment que j’ai vis-à-vis de mon conjoint qui m’a trahi, qui m’a trompé, si je garde pour moi ce souvenir très néfaste et que je me dis : « non ça je ne le pardonnerai pas », et bien il est vrai que finalement, sans le savoir c’est nous-mêmes que nous empoisonnons…

Pourquoi ?

Parce que pour moi refuser de pardonner, c’est continuer à ingurgiter soi-même du poison en espérant que l’autre soit empoisonné. Que l’autre paye pour ce qu’il m’a fait subir, qu’il paye pour sa trahison, son infidélité.

Sauf qu’en réalité, c’est une illusion.

C’est-à-dire que j’ai la sensation qu’en continuant à faire des reproches à l’autre, en continuant à parler de ce qui ne va pas à l’autre je vais lui permettre d’aller mal, comme moi je suis mal.

Comme s’il fallait qu’il ou elle ressente la même chose que moi, et soit aussi mal que moi.

En réalité il faut faire très attention, parce que au final c’est vous que ça empoisonne. C’est nous-même qui continuons à nous faire du mal, qui continuons à nous blesser, à nous faire revivre la blessure de la trahison, de l’infidélité.

Nous ne nous permettons pas d’aller au-delà de la blessure, de passer à autre chose.

Parfois on fait cette démarche de pardon après une infidélité, et malgré tout, ça mène à une séparation, malgré tous les efforts qu’on a pu faire pour essayer de reconstruire le couple après une infidélité.

Simplement, c’est vrai que pour moi c’est vital, que votre couple survive ou pas à une infidélité. C’est en ça que ce n’est pas seulement une double peine, c’est que c’est votre seule issue de secours.

Le pardon est la seule façon de s’en sortir après une infidélité, après une trahison.

Le pardon dans le couple est la seule chose qui va pouvoir me permettre enfin d’assainir mon esprit, d’assainir mon corps et de ne plus être empoisonné par ces souvenirs, ces idées qui me rongent au quotidien.

Donc pensez bien à cette image de poison que je m’ingurgite moi-même.

En remuant tout ce qui ne va pas, j’espère qu’en le montrant à l’autre, en étant en colère vis-à-vis de l’autre, mon conjoint pourra ressentir mon mal-être. Sauf qu’en réalité on se trompe, parce que c’est nous qui continuons à nous faire mal, alors que nous sommes victimes de cette infidélité, de cette trahison par exemple.

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *