La clef pour que ma succession ne détruise pas ma famille.

Envisager sa fin de vie paraît souvent un peu morbide aux yeux de nos proches… Les sujets tournant autour de l’argent, de la mort et de la succession sont encore tabous dans beaucoup de familles. En parler fait peur car on a cette pensée magique que ces paroles peuvent provoquer un malheur… Or, pour le bienfait de la famille, ce sont des sujets qu’il faut prévoir et aborder avec ses enfants.

 

Combien de fois avez-vous entendu qu’une succession avait détruit une famille? Vous ne pouvez pas les compter tant il y a d’histoires à raconter sur ce sujet! La meilleure solution est donc d’en parler ensemble afin d’éviter l’éclatement de la famille. Etre le plus naturel possible et mettre à l’aise les héritiers devant la réalité pour resserrer les liens familiaux deviendra un gage de paix. En tant que parents, vous souhaitez que vos enfants restent soudés n’est-ce pas? C’est donc de cet héritage là dont il faut parler avec eux. N’hésitez pas à leur dire et redire que le plus important pour vous est de les savoir unis, au-delà de ces histoires d’argent.

 

Cependant, c’est aussi à vous d’anticiper. L’envie crée les jalousies, les malentendus en découlent et les mésententes s’installent. Quel parent souhaite se rendre responsable de l’éclatement de sa famille après sa disparition ? Il n’y a donc pas de mal à préparer cet héritage, à parler en couple et avec vos enfants de la meilleure répartition à faire, que cela soit prévu pour que les enfants n’aient pas à le faire au moment où les émotions sont fortes. C’est mieux d’envisager cela quand tout le monde va bien, plutôt qu’au moment où nous sommes tristes et moins maîtres de nous.

 

Envisager une rencontre entre les personnes concernées afin de les prévenir des conditions du partage après sa disparition ne créera pas forcément un climat très détendu. Vous pouvez donc aborder ces sujets au cours de repas agréables en famille, quand tout le monde est détendu et de bonne humeur. Cela vous permet à vous, parents, de prendre en compte les attentes de chacun et d’être le plus juste possible.

 

Ce sera un soulagement pour vous de savoir que tout est prévu, que vous pouvez aller en paix car jusqu’au bout vous vous serez donnés les moyens pour garder votre famille unie. N ‘est-ce pas votre rôle en tant que parent? Pourquoi attendre pour entretenir ce beau jardin de vie et penser au partage des biens ?

 

Se faire conseiller, écouter, peser les options favorables aux meilleurs choix assurera le bonheur de tous. Evitez les cachotteries, les « coups de main » sans le dire à personne, grâce à la clarté et la discussion, vos biens garderont alors cette saveur des souvenirs heureux et non celle des conflits.

 

Suggérer à vos enfants de continuer à se retrouver autour des bons souvenirs communs est le plus bel héritage que vous pouvez leur faire. Démontrez ainsi que la plus grande richesse est l’union familiale. Ne pas hésiter à insister sur le fait qu’ils pourront ainsi compter les uns sur les autres et se soutenir moralement.

Retenez bien cela: anticiper pour le bienfait de sa famille n’a jamais tué personne.

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *