Que puis-je déléguer quand je suis parent?

Les parents jouent un rôle indispensable dans l’éducation de leurs enfants. Toutefois, de nombreuses autres personnes interviennent aussi dans ce processus d’éducation et d’apprentissage de la vie. Quelle place donner à ces auxiliaires? Que pouvez-vous leur déléguer en tant que parent? Quelle est la limite?
Les grands-parents
Les grands-parents ont souvent un rôle dans l’éducation de vos enfants. Ils sont sollicités pour les garder pendant que vous travaillez ou pour les emmener aux activités extrascolaires du mercredi après-midi. Ils ont un rôle affectif et éducatif auprès des enfants. Toutefois, les grands-parents doivent trouver leur place. Ils ne doivent aucunement jouer le rôle des parents et prendre des décisions qui viennent en contradiction avec vos principes d’éducation. L’environnement des grands-parents est généralement plus calme car ces derniers subissent moins de stress. Ils sont également très solidaires avec leurs petits-enfants. Ils servent parfois d’intermédiaire pour régler des conflits parents/enfants. Outre ces avantages, il ne faut pas omettre que les grands-parents transmettent en grande partie l’Histoire et les valeurs de la famille. Ils permettent donc de vous compléter à tous ces niveaux.
Les nourrices, l’aide maternelle…
La nourrice joue un rôle dans le suivi éducatif des enfants. Elle va, par exemple, apporter une aide significative aux devoirs. Elle va également leur apprendre à respecter des consignes, à admettre l’autorité d’autrui et à vivre en société avec d’autres enfants. Le lien social se développe et l’enfant apprend à partager. Certaines nourrices participent également aux activités extrascolaires en proposant de multiples
activités. Mais là encore, vous ne pouvez pas déléguer, par exemple, votre autorité à la nourrice. Ce sont les limites de leurs parents dont ont le plus besoin les enfants. Lorsque vous rentrez fatigués le soir, vous n’avez pas envie de vous battre pour le dîner, le bain… C’est normal mais ne vous laissez pas aller en vous disant
que demain la nounou, elle, ne cédera pas pour les légumes, par exemple. Vos enfants ont besoin de parents solides et non de copains! De plus, ce sont des valeurs aussi qui passent à travers ces gestes et vous êtes plus que jamais responsable de cela, étant le premier modèle pour votre enfant.
La scolarité et les activités extrascolaires
À l’école, l’enfant va être confronté à l’inconnu, à de nouvelles règles, de nouvelles découvertes… L’école va lui permettre d’acquérir des compétences pluridisciplinaires qu’il va développer au fur et à mesure des
années. Les enseignants transmettent leur savoir et poussent leurs élèves vers le haut. L’école est aussi un lieu de rencontre où l’enfant va développer sa sociabilité. Que ce soient des activités manuelles, artistiques ou sportives, les activités extrascolaires sont aussi indispensables dans l’éducation des
enfants. Elles permettent, entre autre, la vie en communauté, le partage, l’entraide ainsi que l’apprentissage de l’autorité. L’entraîneur sportif d’un sport d’équipe, comme le football par exemple, va inculquer à l’enfant l’esprit d’équipe, de cohésion et lui apprendre à respecter les règles. Les sports de combat, quant à eux, font vivre l’humilité, le respect de l’autre et permettent de se défouler sans se laisser déborder et en restant maître de soi. Les travaux artistiques, enfin, permettent aux enfants de s’exprimer là où les mots ont du mal à sortir.
Cependant, là encore, tout cela ne remplace en rien votre rôle de parent. Vous pouvez faire confiance aux adultes qui accompagnent vos enfants, si vous les estimez dignes de confiance, mais ne vous dites jamais qu’ils font votre travail. Ils ne font que le compléter mais c’est à vous de poser les bonnes bases car le travail de ces auxiliaires ne sera pas efficace si le vôtre n’est pas assez solide.

En un mot
Rien, ni personne ne peut remplacer les parents. C’est vous qui avez le pouvoir sur l’éducation de vos petits et grands. Les autres adultes qui gravitent autour doivent trouver leur place dans cette éducation et venir en aide aux parents simplement si ces derniers estiment qu’ils en ont besoin. Ils ont, par conséquent, un rôle d’accompagnateur et parfois de médiateurs mais non de substitut.

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *