Votre homme doit-il être à vos côtés pour l’accouchement de votre enfant?

Une citation dit que les douleurs de l’accouchement sont tellement insupportables qu’heureusement que l’homme est là pour tenir la main de sa femme afin d’apaiser sa souffrance! Certes, quoi de plus touchant que la scène d’un homme qui assiste à l’accouchement de son enfant! Cependant, ce qui semble représenter un devoir beaucoup revendiqué par les femmes, demeure un choix soumis à plusieurs facteurs psychologiques qui poussent ou repoussent un homme à participer à cet événement. Mesdames, tentez donc de comprendre la position adoptée par votre mari pour cette question, préparez-le durant la période de la grossesse et le plus important reste de discuter à deux pour savoir si votre mari souhaite assister ou non a l’accouchement…

Assister à l’accouchement de son enfant: les erreurs courantes

La grossesse représente tout un univers où les valeurs et les idées de deux personnalités se mettent d’accord, se croisent ou rentrent en conflit. Une nouvelle vie s’annonce à vous deux, il faut se réorganiser, vous vous posez un tas de questions sur l’éducation, sur vos capacités à élever ce bébé à venir… Et malgré cela, elle reste un domaine exclusif pour les femmes! La participation de l’homme ne dépasse pas la prise en charge financière, l’assistance moral et les soucis de faire ou ne pas faire un “bon papa”. Et hop, d’un seul coup on oblige l’homme à assister à l’accouchement de son enfant sans préparation, ni discussion ou tentative d’adoucir son opposition et connaître les causes réelles derrière son refus! “C’est ton devoir”, “les vrais hommes font ça avec leurs femmes”, “on est deux à avoir cet enfant, il n’y a pas de raison que je me retrouve seule dans les moments pénibles…”! Et là les problèmes commencent à se multiplier, en menaçant la stabilité de toute une belle relation…

Assister à l’accouchement de son enfant: ce que l’on doit savoir

Les efforts menés actuellement pour faire participer les hommes, à côté de leurs femmes, à la préparation à l’accouchement, donnent peu à peu les résultats souhaités. Cependant, les femmes doivent admettre les réalités suivantes afin de mieux comprendre la question:

– ne pas culpabiliser les pères sous prétexte de ne pas être un bon mari, un bon père ou ne pas vouloir de cet enfant: c’est peut-être bénéfique pour votre couple et votre enfant que votre homme choisisse de ne pas y assister.

– oublier le mythe du devoir dans ce cadre et admettre la liberté du choix: ce n’est pas un dû!

– avoir conscience des facteurs psychologiques qui poussent le père à refuser d’assister à l’accouchement de son enfant.

Assister à l’accouchement de son enfant: les causes de refus

Les causes de refus sont variées, mais elles trouvent leur origine, en général, dans des facteurs psychologiques très influents:

– la peur d’assister aux souffrances de sa femme;

– la peur de ne pas savoir comment se comporter et d’être passif face aux douleurs de sa femme;

– la peur d’assister à une scène traumatisante;

– la peur du sang, des cris de souffrance ou simplement des salles d’opération;

– la peur de perdre son équilibre et représenter une autre charge à l’équipe médicale qui veille sur sa femme…

Assister à l’accouchement de son enfant: mieux discuter à deux

Discuter à deux pour savoir si votre homme assiste à l’accouchement de son enfant, et même le préparer à cet événement et lui expliquer les avantages à y être présent, voire lui faire comprendre l’importance pour vous qu’il soit à vos côtés, permet de comprendre ce que chacun ressent face à cet événement! C’est une façon de s’y préparer ensemble mais aussi de pouvoir exprimer chacun vos angoisses… Vous pouvez alors faire ensemble les démarches suivantes:

– Aller aux séances de préparations et aux consultations durant la grossesse;

– Voir des films ou vidéos d’accouchement (bien faites!) et non les scènes horribles sur le sujet qui circulent sur le net;

– Demander un drap pour cacher la vue du sang qui traumatise certains hommes;

– Voir un spécialiste avec qui vous pouvez parler chacun de ce qui se rejoue en vous face à cet événement…

Surtout, retenez une chose mesdames: on ne peut pas imposer cela au futur papa! Certains peuvent être traumatisés et remettre même en question leur vie de couple. Si vous voulez être soutenue, laissez-le choisir ce qu’il veut lui, il sera d’autant plus efficace!

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Il y a aussi le fait qu’inconsciemment, ce type d’événements qui marque énormément la psyché masculine peut provoquer des conflits pouvant déboucher sur l’impuissance. Une raison qui permet d’anticiper des problèmes ultérieurs…