Faut-il donner de l’argent de poche à vos enfants?

La question de l’argent de poche des enfants se pose à tous les parents un jour ou l’autre. Dois-je lui en donner ? A partir de quel âge et surtout combien ? Ce n’est jamais une question facile.

Le fait de donner de l’argent de poche à ses enfants est ancré dans de nombreuses traditions familiales. Cela leur donne la valeur de l’argent et leur apprend à économiser. D’ailleurs, certains grands-parents, au lieu d’acheter un jouet ou un jeu à leurs petits-enfants, leur donnent des sous à mettre dans leur tirelire. Cela apprend à l’enfant la valeur de l’argent et la notion de budget. Economiser pour arriver à s’acheter ce que l’on souhaite demande aussi de la persévérance et de la patience. C’est, en outre, une façon, et c’est important pour certains parents, de faire comprendre aux enfants que l’argent se gagne difficilement et disparait très vite si on n’y fait pas attention.

L’argent de poche n’est pas nécessaire avant 7 an,s minimum, car les enfants n’ont pas la notion de la valeur de l’argent et ne savent pas suffisamment compter pour gérer leur budget. En ce qui concerne le montant de l’argent de poche, c’est à la famille de le fixer car les finances et les valeurs de chaque famille sont différentes. Cependant, n’oublions pas que l’enfant doit apprendre que l’argent n’est pas un dû! C’est trop facile de recevoir de l’argent sans rien faire… Il peut être bien que cela soit une récompense pour une aide rendue, une aide importante et un peu exceptionnelle. Il faut de plus que la somme corresponde à l’âge et qu’elle ne soit pas trop élevée, de façon à ce que l’enfant ne puisse pas acheter tout de suite ce dont il a envie… Laissez-lui la chance de pouvoir le rêver avant!

Il y a trois dangers à éviter:
-que l’enfant ne comprenne pas l’importance de travailler pour gagner sa vie car pour lui l’argent tombe chaque mois sans rien faire.
-que l’on donne de l’argent à l’enfant sans le guider dans la façon d’utiliser cet argent et qu’il le dépense tout de suite pour des choses qui ne sont pas bonnes pour lui.
-que tout service rendu par l’enfant devienne une façon de gagner de l’argent et qu’ainsi l’enfant perde la notion du don gratuit de soi.

N’acceptez pas les demandes d’avance de l’argent de poche sinon cela deviendra vite ingérable et l’enfant doit apprendre à ne pas dépenser ce qu’il ne possède pas encore. L’argent de poche ne doit pas être une source ni le résultat d’un chantage. Lui dire “si tu me ramènes une bonne note à l’école, je te donnerai x €” n’est pas bon pour lui car il ne va pas à l’école pour recevoir de l’argent mais pour apprendre. Apprenez-lui qu’il faut travailler pour gagner de l’argent en cherchant avec lui un petit job s’il a 16 ans ou plus (babysitting, petits cours particuliers…) . Fixez-vous un jour dans le mois pour le don de l’argent de poche et restez sur ce jour là.

Bref, l’enfant doit apprendre que pour recevoir il faut aussi donner! Mais aussi qu’il peut toujours donner sans forcément chercher à recevoir!

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonsoir Camille,

    Merci pour cet article. Pour ma part, j’ai une liste de choses à faire par mon fils de 8 ans. Ce sont des choses simples comme sortir la poubelle par exemple. A chaque fois qu’il fait quelque chose écrit sur la liste, je marque 1 euro de gains sur une feuille. Lorsqu’il n’est pas sage, je lui enlève 1 euros. Les choses sont carrées au maximum car il essaie toujours de prendre plus et je trouve comme vous que le don gratuit est également important. Chaque fin de semaine, je fais le point avec lui et je lui donne son argent. Maintenant que le système est en place, j’essaie de l’inculquer à dépenser son argent intelligemment, ce qui n’est pas toujours très simple. Je trouve cela tellement important d’apprendre à faire avec l’argent, que pour moi tout ce système fait partie intégrante de l’éducation.
    Caroline

    1. Merci beaucoup pour votre témoignage. Si ce système vous convient à tous les deux alors c’est parfait! Chaque parent doit créer son propre système adapté à chacun de ses enfants. Ce sont les solutions que vous trouvez vous-même qui sont les plus efficaces!
      Assurez-vous toujours que votre système pousse votre enfant vers le bien, à se donner aux autres, qu’il n’agisse pas que pour son intérêt à lui.
      Très bonne journée
      Camille Rochet