“J’attends mon deuxième enfant et mon aîné a 3ans… Je n’ai même pas encore accouché qu’il me fait déjà des scènes de jalousie… Je suis inquiète car je sais que je serai fatiguée après la naissance et je ne me vois pas gérer ces crises. Il ne considère sa future petite sœur que comme quelque chose qui va venir déranger sa petite vie, qui ne va lui apporter que des malheurs.”
J’ai trouvé l’intervention de cette maman très vraie et bien expliquée. En effet, comme un petit bout de trois ans peut arriver à se rendre compte de la chance qu’il a d’avoir une petite sœur? Elle va lui prendre un peu, voire beaucoup, son papa, sa maman, ses jouets… Il va falloir partager, s’oublier un peu, attendre… Bref, pourquoi les adultes me félicitent et me disent que j’ai de la chance?
Incompréhension donc colère et crises…

Pour arriver à transformer cette jalousie en quelque chose de positif, je vous invite à tester un petit truc très simple et pourtant assez magique! Faites que les premiers jours de l’arrivée au monde de votre bébé deviennent une réelle fête pour l’aîné. Chaque jour à la maternité est un jour de plus pour découvrir ce petit étranger et réaliser qu’il ne veut que du bien pour son grand frère ou sa grande sœur. Trouvez donc un petit cadeau tout simple qui attendra votre enfant quand il viendra faire une petite visite à la maternité. C’est une astuce qui veut dire beaucoup de choses: tu vois, c’est une joie l’arrivée de cet enfant, une fête, donc on veut vivre cette fête avec toi! C’est ton petit frère ou ta petite sœur qui t’apporte ce beau cadeau car il/elle est heureux(se) de rentrer dans notre famille et veut te remercier de devenir son frère ou sa sœur. Il y a beaucoup de joie qui arrive avec cette naissance, même si en effet tu vois des côtés négatifs, mais comparés au joie ça vaut le coup!

N’hésitez pas à préparer cette fête avec votre enfant, à l’impliquer dans les préparatifs. Qu’il puisse se sentir acteur et non simplement victime! Montrez-lui des photos de son arrivée au monde, à la maternité, à la maison… Pour lui montrer la joie qu’avait aussi procurée son arrivée à lui/elle!

Je vous laisse essayer et j’attends votre retour…

 

Nouveau : comment éduquer nos enfants pour les faire grandir ?