La seule chose à ne pas dire à son conjoint!

 

La priorité pour l’équilibre d’un couple est la confiance réciproque. Il est important de ne pas avoir trop de secrets l’un pour l’autre, car vous devez être en mesure de pouvoir tout vous dire. Cependant, il y a une chose qu’il est légitime de gardez pour soi: nos rêves. Ne pas raconter tous vos rêves nocturnes permet de préserver l’intimité de chacun. Une part d’enchantement éveille l’amour. Mais certains de nos rêves pourraient aussi blesser l’autre qui ne comprendrait pas forcément et en ferait une analyse sauvage.

 

Certains rêves apportent des projets, des questionnements, ceux-là deviennent source de discussion, d’échange, de désir d’épanouissement. L’humour de certains rêves peut aussi être partagé, ça fait du bien de rire de choses absurdes. Mais parfois on rêve de choses qui nous font peur, qui nous angoissent, qui nous rappellent quelqu’un qui provoque en nous des sentiments particuliers… C’est alors que préserver son jardin secret protège chaque membre du duo. N’allez pas faire peur à votre conjoint en lui racontant que vous avez rêvé de votre ex! Il faut avoir recours à votre raison et ne pas faire souffrir l’autre pour quelque chose qui n’est pas concret.

 

Plutôt qu’être incompris, de laisser planer des suppositions, sans doute est-il préférable de taire des rêves dérangeant. Ils apportent les doutes, la suspicion, la méfiance voire même jusqu’à la surveillance de l’autre. Dès lors, celui qui n’a pas vécu le rêve vit dans un imaginaire destructeur, il va chercher à espionner pour savoir, contrôler l’emploi du temps, les relations de travail ou privées. Tout sera objet de mal-être et de malentendus.

 

Une broutille peut détruire une unité, pourtant sans mauvaise intention de départ… Préserver une part de vie privée anime aussi la différence de chaque personne.

 

Les rêves nocturnes expriment parfois une impossibilité à dire les choses à son partenaire. Si un même rêve ne cesse de vous hanter, nuits et jours, ne vaut-il pas mieux en parler à une personne extérieure, comme une aide psychologique ? La personne neutre fournira les bonnes questions ; ciblera les attentes ; aidera à réfléchir et à apporter les solutions.

La différence de caractère des membres d’un couple fait la richesse du couple et les subtilités associées en créent l’osmose. La confiance étant bien instituée entre vous, ne pas narrer tous vos rêves nocturnes n’en ébranlera pas les fondements. Au contraire, les risques d’incompréhension liés à un simple rêve, peuvent s’avérer destructeurs et déstabilisants, même ébranler ce qui semblait si bien tenir.

La confiance dans un couple n’est pas un jeu, à chacun de la préserver!

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Je lis vos articles depuis quelque temps. C’est quand même très bisounours, tout ça…
    Une vie commune, d’après ce que j’en ai connu, c’est un télescopage violent et impitoyable de deux personnalités, de deux vies, où le plus fort écrase l’autre…