Pourquoi les rêves sont importants ?

Ce que je vous propose aujourd’hui, c’est de réfléchir à vos rêves.
Je ne vous parle pas des rêves nocturnes, mais de ceux que vous souhaiteriez réaliser.

Ces rêves, vous les portez en vous. Peut-être même depuis votre enfance.
Essayez de vous remémorer tout ce que vous vous disiez alors ;
tout ce que vous souhaitiez faire ou devenir.
Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Quels sont les rêves que vous n’avez pas réalisés mais qui vous tiennent à cœur et, bien sûr, quels sont ceux que vous avez réalisés ?

Moi par exemple, je rêvais depuis longtemps d’être psychologue et c’est un but que j’ai atteint.
Je peux en être fière, c’est quelque chose que j’ai construit, par mes études, entre autres.
Et je suis heureuse d’en être arrivée là.

D’un autre côté, j’ai très envie de voyager en Chine. Ce n’est pas forcément réalisable sur le plan financier, mais c’est mon rêve. Je peux malgré tout économiser progressivement et me donner les moyens de partir un jour découvrir la Chine.

Mais avant même de penser à la réalisation ou non de ses rêves, le plus important, c’est de définir quels sont-ils.

Pour cela, on enlève toutes les barrières, on ne se soucie pas de savoir si la réalisation est possible ou pas, mais on essaye de penser à ce qui est au fond de soi et qui donne envie d’avancer.

Donc vous, même si vous pensez que c’est une folie, quels est votre rêve ?
Depuis combien de temps en rêvez-vous ?
Qu’est-ce qui vous motive derrière ce rêve ?

Les rêves sont très importants, capitaux même !

Ils sont une partie de nous et ils sont là pour une bonne raison. Ils peuvent nous indiquer, par exemple, un talent qui n’a pas encore été exploré.
Si je rêve de prendre des cours de chant, c’est peut-être parce que j’ai un talent pour le chant…
Si une envie est là, c’est certainement pour être explorée.

Ainsi, vos rêves vous construisent. Ils peuvent être liés à une histoire, à un talent, à ce que vous êtes.

Ils font partie de vous et il est nécessaire d’en prendre conscience, de leur donner de l’importance et d’essayer de voir ce que vous en faites.

Pour cela, il peut être utile de les noter, de faire une petite liste pour en garder une trace.
D’en avoir une photo (sur sa table de nuit, son bureau, ou en fond d’écran) pour le visualiser régulièrement.

Ainsi, ce rêve vous servira de moteur dans votre vie quotidienne.
Il pourra aussi vous ressourcer quand vous vous sentirez moins bien.

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *