Si les fêtes de fin d’année n’ont pas été à la hauteur

Les accompagnements pour aller plus loin :

Transcription de la vidéo :

J’ai laissé passer un peu de temps après les fêtes de fin d’année pour revenir sur ce que j’ai pu observer.  J’avais anticipé avec une vidéo pour préparer les fêtes de fin d’année qui est un moment crucial avec de la pression. Aujourd’hui, je voulais revenir sur ce que j’ai pu entendre chez les personnes que j’accompagne et sur la façon dont se sont passées ces fêtes de fin d’année.

Je tenais à vous parler de cela, car beaucoup de personnes ont été déçues, et pour certaines les fêtes de fin d’année ont remis beaucoup de choses en question. On rationalise souvent en se disant que ce n’est que du matériel, mais une véritable pression pour ces fêtes est présente. J’observe notamment qu’il y a une vraie pression intérieure et psychologique. Vous attendez des autres et de vous-même que tout puisse bien se passer, que tout soit parfait. Tout doit notamment se passer comme vous l’avez imaginé dans votre tête. Cependant, quand ce n’est pas le cas, il y a alors une grosse déception.

Attention ! Ces fêtes restent des moments importants, très gais, mais qui peuvent aussi s’avérer difficiles. On ne peut pas tout maîtriser ! On a tous envie que cela se passe de la manière qu’on l’imagine dans notre tête. Mais dans ces moments-là, vous n’êtes pas tout seul. Vous n’avez pas toutes les cartes en main en réalité. Vous ne pouvez pas maîtriser l’état d’esprit de toutes les personnes présentes ce jour-là. De nombreux facteurs apparaissent durant ces fêtes, et cela arrive souvent que rien ne se déroule comme vous l’aviez prévu.

Si vous avez eu l’impression d’avoir subi et que ce ne soit pas passé aussi bien que vous l’espériez, ce n’est pas grave. Ne désespérez pas ! Ce sont des dates clés certes, mais ce n’est pas représentatif en réalité. N’hésitez pas à en parler en couple ou en famille pour prendre des leçons de ce qu’il s’est passé. Vous pourrez faire ressortir des points d’amélioration pour la prochaine fois. Vous ne devez pas subir et ronger cela intérieurement. Cela aura notamment tendance à vous apporter encore plus de pression pour l’année prochaine. Ne subissez pas et reparlez-en avec du détachement. Ce ne sont que des moments. Si ces derniers ne se passent pas bien, on s’enlève la pression.

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *