Comment gérer ma vie de couple quand mes parents vieillissent?

Une des crises importantes dans la vie de couple est le moment où les parents commencent à vieillir, ce qui coïncide d’ailleurs souvent avec le départ des enfants de la maison.  Les rôles de chacun sont à redéfinir, on est amené à faire un petit bilan sur sa vie, à voir la réalité de la mort plus en face et surtout à trouver le bon équilibre entre l’investissement dans sa vie de couple et son devoir de s’occuper de ses parents. Quelles deviennent nos priorités? 

Avons-nous une dette envers nos parents?

C’est question est très compliquée car chacun repense à son enfance, ce qu’il a vécu, ce qu’il a reçu de ses parents. Certains vont profiter de cette période, où leurs parents deviennent dépendants de leur aide, pour payer leur dette envers eux. Ils vont s’investir à leurs côtés dans l’optique de leur redonner tout ce que ces derniers leur ont offert tout au long de leur vie. C’est aussi une façon de leur exprimer la reconnaissance qu’ils n’ont jamais réussi à faire passer avant. Il est parfois plus facile d’agir que de mettre des mots!

En revanche, certains sentiront du dégoût à s’occuper de leurs parents car ils auront l’impression que les rôles s’inversent, ce qui leur est insupportable. Devenir un peu parent de ses propres parents peut aussi entraîner un sentiment de vengeance: vouloir régler les comptes qu’ils n’ont pas pu régler avant. Ceux qui ont souffert de leur enfance, qui en veulent à leurs parents pour X raison peuvent, sans parfois même en avoir conscience, maltraiter psychiquement ces derniers.

Je crois donc qu’il n’y a pas d’obligation générale… Chacun doit évaluer ce qu’il est capable de faire pour ses parents. Il faut parfois mieux trouver une bonne maison de retraite ou un bon personnel soignant qui fera le travail à votre place, plutôt que de vous faire souffrir l’un et l’autre.

Comment gérer ma vie de couple dans ces circonstances?

Ce qui me semble essentiel est de toujours garder présent à l’esprit que votre conjoint passe avant vos parents. C’est votre première mission. Même par amour et générosité envers ses parents, notre conjoint doit toujours avoir la première place. Cela implique donc de bien en parler en couple, de voir comment chacun envisage cette question. Si vous êtes tous les deux d’accord pour accueillir les parents de l’un ou l’autre, alors il n’y a pas de problème. Mais si cela provoque des conflits dans votre couple, alors il vaut mieux trouver un lieu extérieur. De même, les visites faites à vos parents ne doivent pas vous prendre plus de temps que les moments en couple. C’est vraiment une question à aborder à deux, chacun doit comprendre la vision de l’autre, son idéal, se façon de voir les choses. Trouvez ensuite un compromis pour que tous les deux vous soyez satisfaits. En effet, vous ne pouvez pas non plus ne jamais aller voir vos parents uniquement parce que votre conjoint ne le veut pas. Si pour vous c’est important, il faut trouver un compromis car vous risquez sinon d’en vouloir à ce dernier au moment du départ de vos parents. Cela ne peut donc que faire du mal à votre couple.

Des conseils?

Voici donc quelques conseils pour vous aider à traverser cette crise:

– faire une bonne et réelle évaluation des besoins de vos parents (se faire aider par le personnel soignant qui sera plus objectif);

– avoir le sens de l’écoute envers vos propres besoins et envers ceux de votre conjoint;

–  formuler vos idées clairement;

– surmonter les conflits quotidiens grâce à une écoute empathique: ne pas fuir vos problèmes de couple en s’occupant à temps plein de vos parents;

– savoir dire clairement non ou oui dans les situations adéquates;

– faire un travail sur son sentiment de culpabilité lorsque l’on sait son père ou sa mère seul(e);

– réserver un cadre d’intimité conjugale intouchable et un certain espace pour vos parents;

– comprendre et faire comprendre ce qui est possible et non possible à vos parents avec douceur et amabilité…

Et surtout, ne vous oubliez pas!

 

Les accompagnements pour aller plus loin :

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *