Cette disposition indispensable à l’amélioration d’une relation de couple

Les accompagnements pour aller plus loin :

Transcription de la vidéo :

En tant que thérapeute de couple, je dis régulièrement que la thérapie de couple va fonctionner si, et seulement si, chaque conjoint désire se remettre en question. En réalité, si j’insiste sur ce point et que je trouve cela très important, c’est qu’il est nécessaire de se remettre en question sur ce que l’on peut améliorer. Se remettre en question sur nos défauts, sur nos faiblesses, sur nos erreurs, sur tout ce qui peut être négatif chez nous.

C’est excellent un excellent travail, car cela vous permet de sortir du rôle de victime.

Souvent dans le couple, on se retrouve assailli de reproches. On a la sensation de ne pas être à la hauteur. Si ce pétillement dans le cœur n’est plus présent c’est parce qu’on est plus à la hauteur et que l’on est plus autant aimé qu’avant. Finalement, on se sent un peu victime. On a l’impression de clairement devoir subir ce que l’autre me reproche. Parfois, on sent que c’est injuste et l’on n’est pas vraiment d’accord.

Afin de se sortir de ce rôle de victime, c’est important de reconnaître ses faiblesses. Vous devez être en accord avec cela et vous dire que vous n’êtes pas que victime, mais que vous pouvez également faire de mauvaises choses de temps à autre. C’est très important de prendre cela au sérieux afin d’avoir des outils et des moyens pour aller de l’avant. En reconnaissant cela, votre conjoint va s’adoucir en remarquant que vous êtes une personne capable d’évoluer. Une personne capable de lui redonner confiance dans le couple. Cela va lui permettre de se dire que son couple peut avancer, que vous pouvez aller de l’avant.

Je crois que c’est très important car du coup on arrête de subir les reproches que l’on peut nous faire. On va être dans l’action et non plus dans la passivité dans laquelle se trouve une victime. On se retrouve dans l’action d’une personne qui reprend sa vie en mains. Tout simplement, nous sommes des adultes et des êtres humains qui sont tout à fait capables de se reprendre en main.

Faites en sorte de sortir de ce rôle de victime et de ne pas vous installer dedans. Ne pas voir l’autre comme quelqu’un qui vient vous accuser et vous persécuter. En effet, c’est un des risques aussi, car si vous êtes une victime, l’autre est votre bourreau. On ne peut pas être victime sans bourreau. Vous identifiez votre conjoint comme le bourreau ou comme la personne qui vous persécute qui vous pousse à entrer dans une spirale négative. Cela vous empêche de retrouver quelque chose de positif.

Sortez de votre rôle de victime, reprenez les choses en mains pour combattre cette dualité avec votre conjoint.  Retrouvez quelque chose de fructueux.

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *