Pourquoi est-il important (Indispensable !) de préserver le mythe de votre couple ?

Les 7 clés pour transformer durablement votre communication de couple

Les accompagnements pour aller plus loin :

Transcription de la vidéo :

Aujourd’hui, on va parler de mon petit dada du moment. Vous savez, vous commencez à me connaître, j’ai des dadas de temps en temps, à certaines périodes. En ce moment, c’est le mythe du couple.

J’en parle beaucoup parce que c’est un concept que j’ai pas mal travaillé ces derniers temps, et que je trouve assez efficace dans les consultations de couple, et très vrai. Le mythe du couple, c’est ce qui va faire que vous faites « couple », comme n’importe quel couple.

On dit que l’on fait « couple » selon certains critères normaux, qui vont entrer dans une norme : « Je suis couple parce qu’on vit à deux, parce qu’on décide d’acheter un bien commun ». Il y a pleins de trucs qui vont faire qu’on fait « couple ».

Maintenant, là où vous allez avoir un mythe dans votre couple, c’est que votre couple a beau rentrer dans des normes qui font que comme tous les couples vous êtes un couple, vous n’êtes pas le même couple que les autres. Chacun a son mythe, chacun a le mythe de son couple.

On a le mythe de la rencontre, chacun a des rencontres différentes, et souvent on se délecte à raconter les rencontres comme si c’était magique, c’était un signe du destin. On a envie de faire envier les autres. Ça s’est le mythe de la rencontre. Après, il va y avoir des petits rituels qui vont faire aussi partie de ce mythe, qui vont être « on s’est toujours appelé comme ça, mon chou, ma chérie, doudou, etc. ». Ce petit mot qu’on utilise que pour mon conjoint, et que les autres couples n’ont pas forcément, c’est juste nous. Après on va avoir des choses comme « nous allons tout le temps dans tel restaurant. C’est notre restaurant. Surtout on donne l’adresse à personne parce que c’est notre restaurant ». Ce sont des choses comme ça qui vont faire que notre couple est notre couple, et pas le couple de quelqu’un d’autre.

Quand notre couple vacille un peu, on va essayer de se rattacher à ces choses-là. Quand cela ne va pas trop bien, on va alors se dire « on va aller dans notre restaurant pour se redonner un peu de peps, et se rappeler que l’on fait couple ». Je crois que c’est important de faire attention à ne pas attaquer ces mythes du couple.

Et pourquoi l’infidélité ? C’est un exemple comme un autre parce que pleins de choses font que le mythe du couple est rompu. Pourquoi l’infidélité vient d’autant plus casser ce mythe ? C’est que souvent la personne qui est trompée va me dire « mais vous imaginez, il m’a toujours appelé chouchou, et là il va l’appeler chouchou aussi. Pour moi, c’est un outrage » ou « il a osé l’emmener dans notre restaurant » ou « elle a osé lui mettre telle lingerie que je lui avais offerte, et qui n’était que pour nous ».

Vous voyez, ce sont des choses comme ça qui viennent casser la spécificité de l’originalité de votre couple. Faites attention à cela, faites attention à préserver ce mythe de votre couple, et à l’entretenir. Il ne faut jamais banaliser le mythe d’un couple. Si vous le banalisez, petit à petit, le couple perd de son originalité, et perd de son importance.

Essayez de voir ce qui fait mythe dans votre couple, et essayez d’entretenir cela pour le garder, le préserver, et faire que le voisin d’à côté ne partage pas ce même mythe, que votre couple a bien sa spécificité et son originalité.

Rejoindre mes 15.265 contacts :

Dites-moi à quelle adresse vous souhaitez recevoir toutes les nouveautés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. L’entendement et la complicité est un mode vie qu’on construit depuis le début du couple jusqu’à ce que ça devient une habitude !
    je me retrouve trop dans votre discours 🙂
    Bon Weekend

  2. Bonjour,

    vous venez d’apporter une grosse critique aux professionnels qui parlent sans cesse de la routine. Grâce à votre exemple des “mythes de couple”, qu’on pourrait appeler “traditions” ou encore “marques de fabrique”, vous prouvez qu’il est bon de s’attacher à certaines habitudes.

    J’aime cet article ! Merci =).